Parlons de vos projets, appelez nous

Quelles sont les méthodes de Black Hat SEO ?

Net Offensive

Mise à jour le

Temps de lecture : 6 minutes
4.2
(5)

Quelles sont les techniques de référencement Black Hat ?

Qu'est ce que le black hat seo ?

Le black Hat SEO est souvent opposé aux méthodes de référencement White Hat dans le monde du référencement naturel. La méthode de référencement black Hat fait référence aux techniques d’optimisation du référencement qui ne suivent pas les directives données par le moteur de recherche Google (les guidelines pour webmasters).

Même si la majorité des techniques black hat sont avant tout des astuces légales destinées à exploiter des failles de Google, à économiser des ressources et à gagner du temps pour générer du trafic, certains référenceurs au chapeau noir sans éthique peuvent utiliser des techniques dans le but de nuire à des webmasters et sites concurrents (negative seo). Ce qui peut transformer des techniques utilisées de bonne guerre avec le moteur de recherche, en actions nuisibles pour des éditeurs de sites et leurs activités.

Le référencement White Hat existe-t-il vraiment ?

Les méthodes de travail Black Hat SEO peut être défini par l’ensemble des pratiques qui consistent à améliorer le classement d’un votre site web par des moyens non conformes aux conditions de service de Google.

Soyons honnête, si l’on devait s’en tenir aux directives de Google, des parties entières des stratégies de référencement seraient mises de côté, même chez les référenceurs qui se revendiquent « White Hat ». Caque couleur peut se confondre facilement.

Regardons par exemple les directives de Google en matière de backlink. Si vous suivez les règles indiquées, à l’exception de quelques échanges de liens, l’ensemble du netlinking doit se faire de manière naturelle. Autant dire que la majorité des techniques pour stimuler les liens entrants et la méthode d’achat de liens largement utilisé à l’heure actuelle sont totalement proscrits par les règles de Google.

Dans ces conditions, difficile de trouver de nombreux sites référencés en ligne par des chevaliers totalement blancs.

Une fois que les règles de Google sont enfreintes, et elles le sont rapidement, il existe ensuite différentes champs et échelles dans l’exploitation technique des failles de Google et le recours à des techniques de référencement Black Hat.

Quels sont les objectifs des stratégies de référencement black Hat ?

La finalité des techniques de référencement black hat

Si l’on classe les critères de référencement d’un site web en 3 grandes catégories, nous avons les performances techniques du site, le contenu et la popularité. Les actions Black Hat se concentrent sur les deux derniers points.

Le contenu est roi pour Google, mais le travail de création de contenu prend du temps, nécessite l’aide de rédacteur et rédiger des textes en nombre dans une logique de volume prend énormément de temps. Les techniques Black Hat vont donc avoir pour but de pallier à ce problème de taille en utilisant diverses astuces pour générer du texte rapidement et à moindres frais.

La popularité d’un site dépend avant tout de la quantité et de la qualité des liens qui pointent vers lui. Les techniques black hat de netlinking peuvent permettre d’accélérer l’acquisition de backlinks.

Quels sont les risques du Black Hat SEO ?

Jouer au chat et à la souris avec Google pour générer du trafic est une expérience excitante, mais à risque. Les techniques jugées abusives pour Google peuvent être détectées par le moteur de recherche et sanctionnées par le déclassement ou la désindexation complète du site, appelées pénalités et sanctions Google. Il faut en être conscient, suivre les conseils et évaluer les risques. Les méthodes les plus agressives peuvent être très rémunératrices, mais avec une durée de vie plus courte que les stratégies de long terme qui suivent les recommandations les plus sages.

De ces constats il est important d’utiliser des techniques différentes selon les objectifs de chaque site et de la vision court-termiste ou long terme de chaque site.

Les différentes techniques de référencement Black Hat

Le référencement Black Hat utilisent de nombreuses techniques différentes

Le référencement Black Hat utilise de nombreuses techniques différentes, poussées à différents niveaux selon les référenceurs et leurs objectifs. Nombre des techniques cité ci-dessous ont déjà été adoptées dans le monde du White Hat.

Le cloacking

Le cloaking consiste à montrer un contenu aux utilisateurs et un contenu différent aux robots des moteurs de recherche. Il permet donc de créer des contenus optimisés pour les robots du moteur de recherche, non lisible en l’état par l’internaute, et de présenter au visiteur un contenu souvent plus orienté vers le marketing et la vente.

Le cloaking peut également servir à cacher des liens pour éviter d’être espionné et dénoncé par des concurrents jaloux sans éthique.

Le vol et la traduction de contenu

Une façon efficace de créer du contenu à moindre coût est de le copier. La technique consiste en général à récupérer en ligne des textes dans une thématique précise sur des sites étrangers et de les traduire avec des logiciels de traduction adaptés. Les textes sont ensuite retravaillés de différentes manières pour créer une bouillie de mots optimisée sur les expressions de votre choix. Le keyword stuffing ou bourrage de mots clés sont des techniques obsolètes.

Il est important pour éviter les risques de nettoyer les textes en supprimant les noms propres, les noms de marques et tous autres éléments qui pourraient poser soucis au copieur et aux copiés. Les contenus de mauvaise qualité peuvent être soumis à des pénalités comme celles de l’algorithme Panda.

Le content spinning

Le content spinning consiste à créer un modèle de texte de base appelé de Master Spin qui contiendra des variations des mots et de phrases afin de pouvoir générer des centaines ou milliers de contenus différents à partir d’un modèle de base.

Les sites e-commerce et portails peuvent recourir aux textes spinnés pour compléter leurs pages vides et développer leur longue traîne.

Google peut détecter des séquences de mots, des fautes, des structures grammaticales qui se répètent dans des textes produits automatiquement. Il est donc important de produite des textes spinnés d’excellente qualité pour éviter les filtres et une pénalité comme Panda.

L’achat de domaines expirés

Acheter des noms de domaines expirés permet de gagner du temps et de bénéficier des backlinks d’anciens sites pour en relancer de nouveaux. Lancer un site sur un domaine expiré permet de ne pas repartir de zéro en bénéficiant de la popularité du domaine laissé à l’abandon.

Réseaux de blogs privés ou PBN

Les réseaux de blogs privés permettent de créer des réseaux sites destinés à générer des liens vers un site cible. Créer un réseau de site privé permet d’avoir la maîtrise complète des thématiques des sites, des liens et de leurs ancres, et donc de créer une stratégie de lien ciblée et qualitative. Les référenceurs Black Hat souhaitant créer un réseau privé utilisent en général des domaines expirés ayant déjà acquis une popularité aux yeux de Google.

Les liens de mauvaise qualité peuvent être soumis à une pénalité comme celles de l’algorithme Penguin.

L’achat de liens

L’achat de liens existe depuis plusieurs années et n’a jamais été aussi populaire et utilisé qu’aujourd’hui. C’est une pratique proscrite par Google qui est largement entrée dans les pratiques courantes du référencement, à tel point que la faire figurer dans les techniques White Hat ne serait sans doute pas abusif. Une stratégie d’achat de liens peut également être soumise à des pénalités de type Penguin si elle est mal exécutée.

Abus de données structurées

Les données structurées, également appelées extraits enrichis, permettent l’affichage d’informations précises associées à votre site dans les résultats Google. La manipulation Black Hat des extraits enrichis implique de fournir des informations inexactes dans des données structurées pour tromper les moteurs de recherche et les utilisateurs, et stimuler ainsi les taux de clics vers votre site.

Manipulation des Google Suggest

Google Suggest est un outil de suggestion de recherche aussi appelé « autocomplete ». Son objectif principal est de faciliter et simplifier les recherches effectuées par l’internaute dans Google via un système de saisie semi-automatique. Grâce à des techniques de manipulation et de simulation des recherches des internautes, il est possible de créer artificiellement des suggestions des mots clés. Elles sont principalement utilisées pour repousser des suggestions négatives existantes ou créer des suggestions ayant un impact marketing positif (associer le nom d’une entreprise à son champ d’expertise).

Toutes les techniques de référencement peuvent avoir une couleur qui varie en fonction de la morale de chacun. Gagner du temps et exploiter les failles d’un moteur de recherche n’est pas grave en soi. Utiliser des techniques pour nuire aux autres entre par contre dans un champs juridiquement attaquable.

Si vous souhaitez des conseils et recommandations sur l’utilisation de certaines méthodes de référencement, n’hésitez pas à nous solliciter.

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 5

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.