Parlons de vos projets, appelez nous

Référencement : changer de nom de domaine sans perdre de trafic

Net Offensive

Temps de lecture : 9 minutes
5
(1)

Comment changer de nom de domaine sans perdre son référencement ?

Changer de nom de domaine sans perdre son référencement

Chaque site web est identifiable via un nom de domaine du type nomdedomaine.ext. Les changement de noms de domaines peuvent avoir lieu pour diverses raisons.

Les propriétaires de site qui se soucient de leur référencement naturel sur Google se demandent alors quel sera l’impact de ce changement de nom ?

  • Cela va-t-il affecter le référencement de leur site ?
  • Vont-ils perdre des positionnements sur Google ?
  • Vont-ils perdre leur trafic si durement acquis ?

Changer de nom de domaine n’a rien à voir avec un changement d’hébergement ou de migration de serveur qui sont des changements beaucoup plus simples à effectuer. Cela diffère également d’une migration suite à une refonte complète d’un site qui est une opération beaucoup plus lourde, aux conséquences pour le référencement plus importantes si elle est mal effectuée.

Le but de ce guide et des conseils, est de vous exposer la stratégie à adopter et les étapes à suive pour abandonner votre ancien nom de domaine sans pénaliser votre travail de référencement sur Google et assurer une transition étape par étape en évitant les erreurs graves.

Pourquoi changer de nom de domaine ?

Pourquoi changer de nom de domaine ?

Les raisons de vouloir changer de nom de domaine sont nombreuses, même si cela présente un risque si le changement de domaine est mal opéré, il peut être bénéfique à de nombreuses occasions.

  • L’entreprise a récupéré une meilleure extension, par exemple seul le. fr était disponible et l’entreprise souhaite utiliser le .com fraîchement récupéré.
  • Une modificationt de nom commercial peut nécessiter de changer des noms de domaines afin de garder une cohérence dans la communication.
  • Un changement d’activité et la nécessité de prendre un domaine plus évocateur ou moins restrictif pour les nouvelles activités.
  • Remettre à zéro une mauvaise réputation peut passer par un changement de nom afin de ne plus subir les résultats négatifs associés à un ancien site ou une ancienne marque.

Même si un nom de domaine ne contribue pas directement à votre classement dans les moteurs de recherche (cas particulier des EMD), il peut influencer avec son nom et son extension :

  • Le taux de clics.
  • La confiance.
  • Plus d’attention dans les pages de résultats.
  • Plus de potentiel au niveau de la marque.

Si le nouveau domaine utilisé n’est pas neuf et a été utilisé par le passé, faire appel à un expert en référencement pour vérifier les activités anciennes du domaine et son profil de lien est pertinent afin de ne pas utiliser un site qui aurait été pénalisé ou bénéficiant d’une image dégradée aux yeux de Google.

Les étapes à suivre pour changer de nom de domaine

Les étapes à suivre pour changer de nom de domaine

Sauvegarder l’ancien site

La toute première chose à faire avant de changer de domaine est de sauvegarder votre site actuel. En cas de problèmes, vous pourrez toujours revenir en arrière si nécessaire. Demandez à votre hébergeur ou aux webmasters si besoin.

Faire un inventaire des backlinks

Il est important de faire un inventaire de tous les liens pointant vers votre site et ses pages internes. Les backlinks les plus importants sont ceux qui pointent vers votre ancien site Web, venant de sources d’autorité.

Pour les liens les plus importants, en termes de popularité et de visibilité, il est important de les mettre à jour en demandant aux webmasters des sites qui réalisent des liens d’actualiser les URL avec le nouveau nom de domaine.

Bien que les redirections 301 transfèrent la plupart des caractéristiques de l’ancien domaine et la popularité des liens reçus vers le nouveau, les backlinks les plus pertinents ne doivent pas être négligés.

Migrer le site à l’identique

L’idéal lorsque l’on change de nom de domaine est de limiter les autres changements. Garder la même structure de site et les mêmes noms de page est préférable afin de limiter les risques.

Il est également important de mettre à jour tous vos liens internes et codés en dur. Cela inclut les liens entre votre propre contenu, vos médias, les liens JavaScript et CSS sur votre site, etc.

Un chercher remplacer dans les fichiers et les bases de données sera utile.

Ajouter les redirections de l’ancien domaine vers le nouveau

Rediection 301 et changement de domaine

Les redirections sont essentielles pour diriger les visiteurs de l’ancien domaine vers le nouveau. Une redirection aide Google à comprendre que le contenu de votre site Web a été transféré vers un autre nom de domaine. Il mettra à jour son index en conséquence.

Google comprend également qui est l’ancien contenu et le nouveau, afin d’éviter les problèmes de contenus dupliqués.

La mise en place d’un redirection est l’une des étapes les plus importantes de votre changement de nom de domaine. Tous les signaux du classement seront transférés vers le nouveau domaine, ainsi que la puissance des liens reçus d’autres sites.

Rediriger la page d’accueil de l’ancien site vers la page d’accueil du nouveau site n’est pas suffisant. Toutes les pages de l’ancien site doivent rediriger vers le nouveau, les unes vers les autres pour assurer une transition efficace.

ancien-site.com redirige vers nouveau-site.com
ancien-site.com/page.html redirige vers nouveau-site.com/page.html

Elles resteront en place indéfiniment sur l’ancien domaine afin de garder la popularité transmise par les sites dont les backlinks pointeront toujours vers l’ancien nom de domaine.

Elles peuvent être effectuées deux manières.

  • .htaccess : 

Redirection 301 avec un fichier .htaccess.

Code pour rediriger une page :

RedirectPermanent/repertoire/page.html https://www.nouveau-site.com/repertoire/page.html

Code pour rediriger un répertoire :

RedirectPermanent/repertoire https://www.nouveau-site.com/repertoire

Code pour rediriger un domaine :

RedirectPermanent/https://www.nouveau-site.com/

  • PHP : 

Code PHP à intégrer dans le code source de la page à rediriger.

< ? php
header(« Status: 301 Moved Permanently », false, 301);
header(« Location : https://www.nouveau-site.com/page.html »);
exit () ;
?>

Créer une page 404 personnalisée sur l’ancien domaine

Pour plus de sécurité, si toutes les pages n’avaient pu être redirigées, créer une page d’erreur 404 personnalisée permettra d’encourager les visiteurs à se rendre à la nouvelle adresse du site. Un bon moyen d’indiquer la bonne direction aux visiteurs égarés.

Tester si tout fonctionne avant la mise en ligne

Il est important de vérifier si tous les éléments fonctionnent avant la mise en ligne, aussi bien sur l’ancien que sur le nouveau domaine. Revérifiez chaque étape et surtout que toutes les redirections sont opérationnelles et pointent vers les bonnes pages.

Informer Google du changement de domaine.

Une fois que tout est en place, il est important de prévenir Google de ce changement de nom de domaine.

Via l’outil Search console respectez ces étapes :

  • Mettre en place les 301.
  • Créez le nouveau site dans la Seach Console et identifiez-vous comme propriétaire.
  • Informer Google du changement d’adresse de l’ancien domaine vers le nouveau.

Créer et envoyer un sitemap avec les nouvelles URL

Déclarer le nouveaux sitemap à Google

Le sitemap est un plan de votre site qui fait l’inventaire des pages les plus importantes de votre site.

En soumettant le sitemap de votre nouveau nom de domaine à Google, vous facilitera l’indexation du nouveau site et sa prise en compte par Google. Cela n’est pas obligatoire, mais aidera probablement à accélérer le processus.

Il se présente sous cette forme : https://www.nouveau-site.com/sitemap_index.xml

Suivre l’indexation et les positionnements du nouveau domaine

Suite à ces changements, vous allez devoir suivre l’évolution de votre nouveau site avec attention durant plusieurs semaines afin de vérifier que l’ensemble des processus sont bien pris en compte par les moteurs de recherche.

  • Assurez-vous de surveiller les erreurs 404 après avoir migré vers un nouveau domaine afin de pouvoir réparer les liens brisés qui apparaissent éventuellement.
  • Surveiller les positionnements de vos mots clés et d’éventuelles chutes trop importantes.
  • Surveiller les chutes de visites.
  • Suivre l’activité des robots et l’indexation des nouvelles pages.
  • Utiliser un outil de suivi des logs du serveur.

Garder l’ancien domaine actif avec les redirections

Il est important de garder l’ancien domaine avec ses redirections actives à vie si besoin. Si votre site est ancien, de nombreux liens continueront à pointer sur l’ancien domaine. Les maintenir actives permettra de rediriger les visiteurs et de conserver la puissance des liens pour les transférer au nouveau nom de domaine.

Les couper ces prématurément pourrait faire baisser la popularité de votre site et faire chuter son positionnement.

Penser à actualiser avec votre nouvelle adresse

Le nom de votre site est utilisé à de nombreux endroits sur le web et en dehors, pensez à effectuer les changements afin de garder une harmonie dans votre communication et de pas générer d’incohérences pour votre référencement.

  • Fiche Google My Business.
  • Profils de compte de médias sociaux.
  • Comptes publicitaires comme Google Ads.
  • Éléments de communication.
  • Signature électronique.

Vous pouvez également essayer de contacter les webmasters d’autres sites liés à votre ancien domaine, en leur demandant de modifier les lien vers votre nouveau site. Prioriser les sites générant le plus de trafic et les liens entrants de plus fortes autorités.

Si vous souhaitez nous confier ce travail ou recevoir des conseils plus détaillés à ce sujet, nous sommes à votre écoute.

A lire également :

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1