Parlons de vos projets, appelez nous

Cocon sémantique : étape, outil et maillage interne

Net Offensive

Temps de lecture : 13 minutes
5
(6)

Le cocon sémantique : donner plus de puissance et de visibilité à votre contenu

Cocon sémantique : étape, outil et maillage interne
Image de visualisation d’un cocon sémantique réalisée via Cocon.se

 

Parmi toutes les méthodes permettant d’améliorer le référencement en ligne d’un site web, l’outil cocon sémantique est une brique un peu particulière, qui allie qualité de contenu, optimisation du maillage interne et création d’une structure pertinente et optimisée.

Toutes les pages et tous les liens d’un cocon sont minutieusement pensés pour permettre de gagner en visibilité, tout en apportant les réponses aux internautes intéressés par la thématique traitée.

  • Comment créer une structure pertinente ?
  • Comment est-ce qu’on cible les mots clés et expressions porteurs d’une audience qualifiée ?
  • Quels outils permettent de faciliter la création d’un cocon sémantique ?
  • Comment cette méthode peut-elle être associée à une stratégie SEO globale ?

La définition du cocon sémantique

Au-delà des considérations techniques, la définition la plus simple du cocon sémantique est la suivante :

Devenir la référence dans sa niche en répondant aux questions et aux besoins des internautes, tout en créant une architecture optimisée, pensée pour plaire à Google et aux moteurs de recherche en général. Laurent Bourrelly.

Afin d’obtenir ce résultat, une analyse et la compréhension du marché et de l’auditoire sont nécessaires. Il en va de la pertinence et de la légitimité de chaque page produite. Il ne s’agit pas simplement de produire des contenus à la chaîne et de chercher à se placer sur quelques expressions ou quelques mots clés, mais plutôt de devenir un acteur incontournable de son secteur d’activité. Le but est d’apparaître en bonne position sur la plupart des recherches formulées par les internautes relatives à son activité. Et pour ce faire, la pertinence et la qualité sont de mise.

Il y a souvent confusion entre le siloing thématique et le concon qui est une sorte de siloing sémantique.

Dans le premier cas le silo est construit pour l’internaute dans un but organisationnel et thématique, pour une navigation logique.

Dans la seconde méthode, le silo est construit pour Google, avec une notion de glissement et proximité sémantiques entre les pages qui sont calculées avec des outils spécifiques. La proximité sémantique n’est pas forcement identifiable via une logique humaine.

Le cocon sémantique utilise le principe du silo pour construire une structure ayant une hiérarchie précise. Les pages sont liées par des liens contractualisés, dans un univers sémantique précis.

Les étapes de la création d’un cocon sémantique

Il demande beaucoup de préparation en amont avant la création du contenu à proprement parler.

L’analyse

La première démarche à entreprendre, c’est l’analyse de la niche et de la concurrence. En passant au crible la façon dont les concurrents se positionnent et drainent du trafic, certains thèmes apparaissent comme incontournables.

On va également se lancer dans l’analyse concurrentielle globale. À l’aide de logiciels comme SEObserver ou Semrush, il va être intéressant de voir quels sont les mots clés communs traités par les concurrents. On verra ainsi quel trafic potentiel est généré et comment on peut tirer parti d’une bonne position sur ces expressions. On évalue ainsi plus facilement les efforts nécessaires pour atteindre les objectifs visés et on voit surtout les expressions les plus porteuses en termes de business.

La compréhension de son public et de sa cible

Outre l’analyse des requêtes et des mots clés, il va être nécessaire de bien définir ses buyers personas.

En ayant en tête qui est son audience cible, il devient souvent plus simple de s’adresser directement au public potentiellement intéressé par les produits ou la solution que l’on propose. Afin de produire un contenu efficace et rentable, il est donc primordial de se poser et de définir certains profils d’acheteurs majoritaires au sein de sa clientèle. C’est le meilleur moyen de fournir des efforts sur mesure pour créer des contenus qui intéressent le public ciblé.

La création de la structure et le choix des sujets

Ces deux points sont intimement liés dans son processus de création et de sa structure silos.

Les sujets principaux induisent des sujets connexes, susceptibles d’être pertinents et intéressants, amenant ainsi à créer une structure au fur et à mesure que l’on avance. En clair, on ne trace pas une structure en amont à laquelle on vient épingler des sujets de contenus. C’est l’émergence de thèmes et de sujets de pages qui entraînent la construction progressive d’une structure.

Il faut donc démarrer du haut de la pyramide pour avancer en descendant. Au fur et à mesure, les sujets en lien sont disposés de façon à permettre un bon glissement sémantique, clé de toute la puissance du cocon.

Dans ce domaine, ce qui paraît à priori logique ne l’est pas forcément ! D’ailleurs, avoir recours à une aide comme Yourtextguru ou Cocon.se permet d’évaluer la pertinence du glissement sémantique d’un sujet à l’autre et d’élaborer la création de pans entiers de la structure finale.

Chaque lien interne doit être pensé pour être pertinent et bien contextualisé pour ajouter son effet à la puissance de l’ensemble.

En résumé, on part du thème principal pour glisser vers des sujets relatifs à la thématique, tout en tâchant de conserver une unité sémantique qui permettra la création progressive d’une arborescence pertinente et efficace.

Structure du cocon sémantique et arborescence silos

Exemple de structure d'un cocon sémantique

La principe d’arborescence silos du cocon est le suivant :

  • La page mère lie chacune de ses pages filles.
  • Les pages filles font des liens internes vers leur page mère, vers leurs pages petites-filles et vers les autres pages soeurs situées au même niveau.
  • Les pages petites filles seront liées à la page fille, mais aussi entre elles (pages soeurs).

La rédaction du contenu

Cette étape est aussi importante que l’aspect stratégique et technique. La pertinence des contenus et les réponses apportées aux internautes vont permettre de captiver l’attention de l’auditoire. Il ne faut pas non plus oublier la dimension marketing des textes produits. N’oublions pas que nous cherchons à convaincre pour mieux transformer.

De plus, l’optimisation sémantique de chaque page va leur conférer un pouvoir intrinsèque, ayant pour effet de bénéficier d’une meilleure reconnaissance et compréhension de la part de Google et des moteurs de recherche.

Il est donc nécessaire de faire appel à un ou des rédacteurs à même de ciseler un contenu sur mesure pour faire que l’ensemble du cocon soit à la fois riche d’un point de vue sémantique et pertinent aux yeux des internautes. De plus, il va être important de penser à la distribution des liens internes qui devront tous être parfaitement contextualisés pour optimiser le glissement d’une page à l’autre. La redistribution du jus en dépend.

La mise en place du cocon sémantique

Le déploiement revêt également un aspect important. Le site qui accueillera le cocon devra être performant d’un point de vue technique pour profiter au maximum de tout son pouvoir.

C’est la raison pour laquelle le consultant SEO en charge du projet joue un rôle décisif quant à l’effet obtenu. Il s’assurera que la stratégie déployée ait un impact optimal en contrôlant la justesse de la structure, en garantissant un parfait fonctionnement à l’ensemble et en optimisant tout l’aspect technique du site pour un niveau de performance adapté.

Ne pas oublier l’importance des liens externes et du netlinking

Le netlinking est un des leviers les plus puissants pour propulser les sites web. Bien que pensé pour plaire tant aux internautes qu’aux moteurs de recherche, le cocon sémantique ne déroge pas à la règle.

Outre la mise en place d’une arborescence, d’un maillage interne et d’un contenu ciselé, tous optimisés, le netlinking permet de renforcer la puissance de l’ensemble. Il relève souvent de l’action du consultant SEO qui saura trouver les spots ou les partenariats les plus intéressants. Là encore, la proximité des topics est de rigueur pour obtenir de meilleurs résultats.

Existe-t-il un outil plus adapté que les autres pour créer un cocon ?

Plusieurs solutions sont envisageables pour l’élaboration d’un cocon sémantique. Les outils et les modules WordPress prévus à cet effet sont plus nombreux que jamais et pourront être utilisés en fonction de vos préférences d’usages.

Yourtextguru

YTG va permettre de travailler l’optimisation sémantique de chaque page. Il permettra d’obtenir un contenu riche et répondant aux critères sémantiques que les moteurs de recherche attendent dans la niche traitée.

YTG offre désormais une fonction permettant de mesurer la puissance du glissement sémantique d’une page à l’autre. En étudiant de près les possibilités envisageables, il est possible de créer l’ensemble de l’arborescence étape par étape pour arriver à un résultat optimal.

Cocon.se

Basé sur l’emploi des métamots, Cocon.se permet de partir de requêtes larges, puis d’affiner le cheminement au fur et à mesure, jusqu’à l’obtention de toute la structure. Il sera ainsi possible de visualiser la future structure. C’est l’outil cocon que nous apprécions le plus.

Au-delà de cet aspect structurel, Cocon.se permet la création d’un guide d’écriture dédié à chaque page. Il va permettre de rédiger un contenu optimisé du point de vue sémantique, sans « bourriner » comme le dit son créateur. C’est le contenu de chaque page combiné au reste de l’architecture qui permettra de donner sa puissance à l’ensemble en réaliser le glissement sémantique parfait entre les pages.

Bombyx

Ce module WordPress est le premier pensé pour répondre aux besoins des SEO constructeurs de cocons sémantiques. L’intégration des contenus est automatique, certains soucis de compatibilité d’architecture sous WordPress sont corrigés, il aide à optimiser le maillage entre les pages et il fait une place à 1 .fr pour se charger de l’optimisation sémantique.

Laurent Bourrelly, initiateur du concept a participé à la création de cet outil cocon.

Rank4win

Il s’agit également d’un module WordPress. Celui-ci est pensé pour offrir une solution tout-en-un pour la création des cocons.

Il est possible d’élaborer sa stratégie de mots clés visés, d’élaborer l’ensemble de la structure et du maillage, de même que de rédiger l’ensemble des pages en les optimisant directement sous WordPress.

Il n’existe pas de solution miracle. À chacun d’opter pour l’outil qui s’adaptera le mieux à sa façon de travailler. Le tout est de garder à l’esprit la notion de glissement sémantique et de faire en sorte d’être à la fois pertinent et exhaustif pour servir aux internautes un contenu efficace et pensé pour plaire pour chaque requête traitée.

Quelques points à ne pas négliger pour réussir à mieux convertir grâce au cocon

L’UX doit donc être particulièrement travaillée pour faciliter tout le processus de conversion de l’internaute en client au sein du cocon sémantique

Bien que ce système de travail permette d’obtenir d’excellents résultats en matière d’accroissement de la visibilité, il ne faut surtout pas négliger l’UX (expérience utilisateur) et tout le tunnel de conversion.

N’oublions pas que drainer du trafic c’est bien, mais convertir c’est mieux !

En termes de conversion, un travail doit être mené par exemple sur la mise en place de CTA facilement cliquable. Qu’il s’agisse de récolter des leads, de vendre, ou de faire croître une communauté, la transformation est nécessaire. Il en va donc du succès de l’entreprise que de rendre cette transformation aussi simple et efficace que possible.

L’UX doit donc être particulièrement travaillée pour faciliter tout le processus de conversion de l’internaute en client. Le contenu texte du cocon est important, mais il peut être appuyé par de belles images suggestives ou des vidéos captivantes. Certes, la ligne éditoriale du cocon est très importante, pour autant, il s’agit d’un outil marketing. D’où l’importance d’un contenu à forte valeur ajoutée et d’une UX bien travaillée.

Un point important : on compose un cocon sémantique en adéquation avec le site qui l’accueille

Là où certains préconisent la création de pages et d’une structure selon un modèle prédéfini, d’autres s’aventureront à créer des articles dont le maillage interne ne sera pas guidé par le glissement sémantique.

Entre ces deux approches, il n’existe pas de vérité absolue.

Une structure de pages hiérarchisées et très bien organisées s’adaptera parfaitement à un site d’e-commerce par exemple. Dans le cadre d’un site éditorial, ce qui prime, c’est avant tout la pertinence des liens internes entre les différents articles. Dans les deux cas, l’objectif reste le même : drainer plus de visiteurs et augmenter le chiffre d’affaires.

Il n’existe donc pas de structure toute faite que l’on peut appliquer directement à un site. On devra avant tout tenir compte de la nature du site et de sa structure de base avant de passer à l’action.

Le cocon sémantique est très efficace pour pousser les sites d’e-commerce

Le cocon sémantique pour booster le référencement d'un site e-commerce

Les pages de site d’e-commerce ont parfois du mal à se positionner si elles ne bénéficient pas de beaucoup de liens externes pointant vers elles. Dans ce cas précis, la mise en place d’un cocon peut s’avérer très bénéfique et rentable.

Tout le contenu des pages du cocon permettra de pousser une catégorie ou un produit en particulier. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des sites d’e-commerce posséder plusieurs petits cocons sémantiques destinés à pousser plusieurs types de produits ou de catégories.

Plutôt qu’une simple liste de produits et une courte description à chaque fois, il est ainsi possible d’associer une belle quantité de contenu au site, permettant à Google et aux autres moteurs de recherches de considérer l’e-commerce en question comme étant plus pertinent que ses concurrents.

Bien évidemment, là encore le tunnel de conversion est important. L’internaute ne doit être qu’à un clic de l’acte d’achat après avoir été confronté au contenu du cocon. Le chiffre d’affaires augmentera de façon significative que si ce facteur est parfaitement travaillé.

Conclusion

Il n’existe pas de recette miracle pour propulser son site en première page des résultats remontés par les moteurs de recherche. En revanche, il existe des leviers très performants et très puissants dès lors qu’ils sont parfaitement exécutés. Le cocon sémantique est l’un de ces leviers actionnables qui fonctionne très bien.

Son élaboration et son déploiement relèvent d’un véritable savoir-faire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est important de bien s’entourer pour obtenir les résultats escomptés.

Notre agence vous propose un accompagnement pas-à-pas et la réalisation d’un cocon sémantique qui vous permettra de profiter de davantage de visibilité et de faire croître votre entreprise.

N’hésitez pas nous contacter pour obtenir de plus amples informations.

A lire également :

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 6