Temps de lecture : 8 minutes
5
(2)

Pas de stratégie SEO, sans stratégie de pertinence des contenus

L'importance du contenu en SEO

Un part croissante des entreprises pratiquent le marketing de contenu. Inutile de dire que positionner, devant ses concurrents, une page de son site web dans les premiers résultats naturels de Google se mérite !

Si vous savez pourquoi il est important de faire du SEO pour votre entreprise, il est nécessaire de mettre les moyens en place pour dépasser vos concurrents réaliser un travail de pertinence sur vos contenu afin de capter du trafic de qualité.

Avec plus d’un milliard de sites web en ligne, le nombre d’informations que l’on peut trouver sur internet est phénoménal. Si Google a toujours la même ambition de fournir rapidement des résultats pertinents qu’au début des années 2 000, il a drastiquement revu ses exigences.

L’époque du keyword stuffing est révolue, place au contenu de qualité… mais pas que. UX, optimisation pour mobile, liens, réputation et notoriété, comportement de l’internaute font partie des nombreux critères dont le moteur de recherche se sert pour référencer une page web.

Cependant, le contenu est devenu un outil marketing incontournable pour les entreprises. Une bonne stratégie de contenu a un impact direct sur les résultats d’une entreprise. D’ailleurs, 75% des entreprises qui s’investissent dans la création de contenus ont obtenu des résultats probants.

Comprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche est indispensable pour effectuer un travail de qualité et répondre aux critères de pertinence de l’algorithme global de Google.

Qu’appelle-t-on contenu en référencement ?

On entend par contenu web, un ensemble d’informations destiné au lecteur. Un bon contenu sera utile à l’internaute. Il est conçu pour susciter de l’engagement que ça soit en terme de partages ou d’actions (achat, inscription). Le contenu peut aussi susciter diverses émotions. Enfin, il peut être livré sous différemment formats : texte, vidéo, audio, visuel.

Les critères de la valeur SEO d’un contenu

Aujourd’hui, on peut affirmer que la valeur SEO d’un contenu dépend de plusieurs critères :

  • Le mot-clé.
  • La pertinence du contenu par rapport à la requête.
  • La valeur apportée au lecteur.
  • La crédibilité du site et/ou de l’auteur.
  • L’engagement qu’il suscite.

Les algorithmes de Google et les critères de référencement de Google sont de plus en plus orientés vers la compréhension du langage et la satisfaction des lecteurs. Les méthodes de création des contenus doivent s’y adapter.

Sans contenu, pas de mots-clés

80% du trafic d’un site web provient des requêtes longues. On constate donc que les internautes précisent leurs intentions en élargissant la requête :

  • Lunettes Ray Ban pas cher.
  • Meilleure banque en ligne 2019.
  • Comment cultiver des légumes sans pesticide.

On est loin de la courte traîne : Ray Ban, banque en ligne, jardiner… des requêtes certes concurrentielles, mais qui au final ne représentent que 20% du trafic d’un site web.

Ça n’est qu’en créant du contenu pertinent qu’un site pourra se positionner en première page sur des mots-clés qu’ils soient courts ou longs. Mais le SEO ne dépend pas uniquement du contenu texte sur Google. Comme dit plus haut, le contenu peut prendre bien des formes. Parmi elles, le contenu sous forme vidéo prend de l’ampleur et les infographies sont toujours un excellent moyen de multiplier le nombre de partages d’un article. Tous ces contenus peuvent être référencés par les robots de Google. C’est pourquoi il est conseillé de bien optimiser sa chaîne YouTube et de renseigner le titre, h1, les balises ALT des images pour booster son référencement et augmenter sa visibilité sur internet.

Sans contenu, pas de backlinks

Les liens font partie des 3 piliers du référencement. La meilleure façon d’obtenir des liens naturellement est de créer du contenu de qualité ou du contenu viral qui donnera envie d’être partagé. Si vous ne produisez pas ou peu de contenu, vous diminuez fortement les chances d’obtenir des backlinks.

Or, il s’avère que Google apporte beaucoup d’importance aux liens entrants. Pour lui, il s’agit d’une reconnaissance des internautes vis-à-vis de la pertinence d’un contenu en particulier et d’un site en général.

Croire que les backlinks n’ont pas d’importance relève du mythe. Pour dépasser les concurrents, le travail de netlinking est primordial et la pertinence des liens en rapport avec les contenus doit exister afin d’obtenir des résultats positifs.

Les algorithmes de Google se fient au contenu

Parmi les différents algorithmes de Google, Panda évalue le contenu selon des critères liés au duplicate content, à la longueur du texte et à l’utilisation du vocabulaire, notamment du mot-clé, en prêtant attention à la façon dont il est utilisé.

D’autres algorithmes prennent en compte le contenu, notamment Possum, qui géo-cible le lecteur pour lui proposer des entreprises proches de chez lui. Cependant, cet algorithme a tendance à proposer des entreprises plus éloignées que celles proches du lieu de localisation de l’internaute, si celles-ci correspondent à la requête. Le contenu est donc extrêmement important.

SEO : pour être vu, soyez clair

Les textes en SEO

La clarté dans un article pour le web passe par trois points essentiels :

La structure du texte : titre, balises, sous-titres, petits paragraphes, listes à puces, mises en gras…

L’utilisation pertinente du mot-clé : dans le titre, un ou deux sous-titres, dans l’introduction, en gras dans le corps du texte…

Le développement du sujet : orienté résultat et conseils, c’est-à-dire qu’il doit contenir l’information que cherche l’internaute.

Ce qui a changé dans le marketing de contenu actuel

Les pages remportant le plus de succès sur internet sont celles qui répondent clairement et rapidement aux besoins de l’internaute. En analysant le comportement des internautes, Google a pu définir quelles étaient leurs attentes pour une requête donnée. Ainsi, on peut imaginer qu’un internaute qui tape une requête de type « Adidas Stan Smith » est à la recherche d’une paire de baskets et non pas de l’historique du produit.

L’orientation client du contenu

Le content marketing en 2019 est résolument orienté vers le client et non axé sur l’entreprise. Aussi, plutôt que de créer du contenu basé sur l’offre, on préfère offrir aux internautes des articles de blog, des vidéos ou des infographies qui répondent à leurs problématiques ou qui traitent de leurs centres d’intérêt et donnent des conseils utiles.

En procédant de la sorte, on sort du contexte publicitaire vantant les mérites d’une entreprise ou d’un produit pour mettre en place une stratégie d’inbound marketing plus respectueuse du client ou du prospect.

L’idée est simple, couvrir l’ensemble des sujets auxquelles s’intéressent nos lecteurs, prospects ou clients et répondre à leurs questions au travers la lecture d’articles de qualité. Une bonne stratégie de contenu permettra non seulement de fidéliser le lectorat, mais surtout d’imposer l’entreprise comme un acteur sérieux dans son domaine d’activité.

Ce travail de création de textes pourra se poursuivre dans le temps en actualisant les contenus existant pour le SEO en continuant à les étoffer afin d’être plus qualitatifs que les concurrents et en s’adaptant aux variations des critères de pertinence des moteurs de recherche.

Le SEO on-page toujours important, mais pas suffisant

L’optimisation de contenu ne se limite pas à la zone texte d’une page. Au contraire, le SEO de contenu ON-page est extrêmement important pour bien référencer une page. On aurait tort de croire que le contenu se limite à l’article. Contenu étant un terme générique qui désigne l’ensemble des solutions employées pour entrer en contact avec le lecteur ou pour faire passer des informations aux moteurs de recherche.

Les zones d’optimisation de textes ON-page

Parmi les textes à optimiser qui ne figurent pas dans l’article se trouvent deux sortes de contenus :

  • Les contenus qui ont un impact sur le référencement d’une page.
  • Les contenus qui, techniquement, ne comptent pas pour le référencement, mais qui drainent du trafic et améliore la notoriété.

Contenus on-page à optimiser

  1. Le title : Le title de la page est important, car il est lu et pris en compte par Google. Il doit impérativement contenir le mot-clé principal de la page. Idéalement, il doit contenir entre 60 et 70 caractères espaces compris. Toutefois, s’il est plus long, notamment en raison de l’ajout de mots-clés secondaires, d’une localisation ou d’un nom d’entreprise un peu long, cela n’aura aucun impact négatif. Au contraire, cela aidera encore mieux les moteurs de recherche à définir si le Title est en adéquation avec le contenu de la page. La balise H1 doit reprendre ce titre avec des synonymes.
  2. La balise alt : La balise alt sert à nommer une image. Mieux vaut éviter de se contenter de la nommer avec le mot-clé. Au contraire, une description de l’image est préférable. L’idée est de se dire que l’on doit décrire l’image à une personne qui ne la pas vue ou de contextualiser l’image. Dans le cas d’une fiche produit, vous pouvez écrire le nom du produit ou mettre des dimensions.

Important : Google, lui non plus ne voit pas l’image. L’optimisation de l’attribut alt permet non seulement à la description de votre image d’être lue à haute voix par les outils vocaux, mais aussi à se référencer dans Google Image. Même si Google accorde moins d’importance à la balise alt qu’à un lien dans le texte, l’impact sur le référencement est tout de même présent.

Le SEO on-page

Sur WordPress, on décrira l’image dans la partie « texte alternatif »

Contenu on-page à soigner

La metadescription

Lue par Google, elle n’a cependant aucun poids pour le SEO. D’ailleurs, si vous oubliez de compléter la metadescription, Google se charge de le faire pour vous… et les résultats sont parfois surprenants. Pourtant, vous auriez tort de ne pas prendre le temps de rédiger une bonne metadescription.

C’est elle qui en 160 caractères (600 pixels) doit inciter l’internaute à cliquer sur votre lien plutôt que sur celui de l’un de vos concurrents. La metadescription doit donc être attractive et surtout, elle doit refléter le contenu de la page. Inutile donc de gruger le lecteur avec une meta prometteuse si le contenu  et la forme ne sont pas à la hauteur … au risque de voir le taux de rebond de votre page s’élever à une vitesse grand V !

Contenu off-page à soigner

Comment trouver de quoi publier régulièrement du contenu ?

La question que se posent souvent les rédacteurs, blogueurs ou responsables marketing est la suivante : comment créer du contenu de qualité en suffisance ? Tout commence par l’élaboration d’une ligne éditoriale centrée sur le client ou la cible principale du site web. Idéalement, le planning éditorial doit être établi à l’année et comprendre les titres et plans des contenus suivants :

  • Articles de blog
  • Posts sur les réseaux sociaux
  • Articles dans la presse
  • Articles sponsorisés
  • News et actualités
  • Livres blancs
  • Newsletters

Le planning éditorial devra tenir compte aussi :

  • Des publications saisonnières
  • Des évènements liés à l’entreprise
  • Des tendances dans le domaine d’activité

Une veille constante permettra de trouver de nouveaux sujets pour vos articles de blog et autres publications.

Conseil : Ayez au moins 3 mois de contenu prêt à l’avance. Cela vous permettra d’avoir de quoi publier et communiquer avec vos lecteurs même lors des périodes de forte activité. Il est conseillé d’étaler vos publications pour améliorer votre référencement. Google privilégie les sites qui proposent régulièrement du contenu à ceux qui laissent passer trop de temps entre plusieurs publications.

Publier régulièrement sera d’une grande utilité en matière d’indexation de pages. Les robots de Google passent plus souvent sur les sites qui ont du contenu frais. En publiant régulièrement, vous envoyez un signal à Google « Mon site est actif » et donc, les Google Bots passeront plus souvent. Votre site sera crawlé régulièrement et vos pages plus rapidement indexées.

Oui, le contenu est important pour le SEO. Un rédacteur SEO pourra produire du contenu optimisé pour les moteurs de recherche. En combinant la technique à un fond orienté lecteur, votre stratégie de contenu sera non seulement pensée pour le référencement de votre site, mais aussi pour plaire à votre audience en fonction de ses besoins.

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.