Parlons de vos projets, appelez nous

KPI en référencement : trafic, taux de rebond, temps des visites…

Net Offensive

Temps de lecture : 13 minutes
5
(4)

Les indicateurs de performances clefs (KPI) pour suivre sa stratégie SEO

Les indicateurs de performances en SEO

Lors de la mise en place d’une stratégie SEO, il est essentiel de suivre l’évolution et les performances SEO, mais aussi le comportement des visiteurs. Cette analyse permet d’identifier avec efficacité les actions qui fonctionnent et celles qui nécessitent des améliorations et des modifications de votre campagne de référencement.

Quels sont les éléments pertinents à analyser ? Comment connaître les performances de la campagne SEO d’un site ?

 Les éléments à surveiller pour développer votre stratégie SEO

 Les éléments à surveiller pour développer votre stratégie SEO

Pour suivre l’évolution de son référencement naturel, les entreprises doivent prendre en considération des KPIs. Ils correspondent aux données pertinentes à suivre en fonction du secteur d’activités et des objectifs définis.

La recherche organique

La recherche organique correspond aux visites reçues à travers les moteurs de recherche. On pense instinctivement à Google, car c’est le moteur le plus utilisé. Néanmoins ce résultat organique concerne également Bing, Yahoo, Qwant… Cette donnée est accessible directement sur Google Analytics.

Par exemple, une personne cherche une recette de gâteau au chocolat. Sur Google, elle va taper « recette gâteau chocolat ». Si votre site est classé dans les premiers résultats, vous obtiendrez un clic de cet utilisateur.

Avoir un taux de visiteurs organiques élevé signifie que votre stratégie SEO porte ses fruits.

Néanmoins, l’analyse de cet indicateur de performance ne s’arrête pas là. L’augmentation des recherches organiques peut provenir de la tendance actuelle et donc d’une hausse des recherches sur ce sujet.

Concrètement, si vous avez un article sur Halloween, les recherches organiques vont forcément augmenter au mois d’octobre.

Cette temporalité doit être prise en compte si vous souhaitez analyser votre stratégie de référencement naturel.

Google met à votre disposition la Google Search Console. À travers cet outil, analysez l’optimisation des balises title et des méta-descriptions de votre contenu. Ce sont deux éléments mis en avant dans les résultats Google qui influencent les clics des utilisateurs.

Mesurer son taux de recherche organique

Google Analytics est mis à votre disposition par Google. Gratuit, il donne accès à des informations importantes. Grâce à elles, vous avez la possibilité d’optimiser votre référencement naturel et de faire évoluer votre stratégie SEO.

Pour tirer profit de cette source de données, votre entreprise doit savoir où trouver ce qui l’intéresse en fonction des objectifs à atteindre. Concernant cette recherche organique, rendez-vous dans l’onglet « Acquisition », « tout le trafic » puis « canaux ». Celle-ci est indiquée sous le nom « organic search ».

Le positionnement SEO

Le positionnement SEO sur les mots clés

Qui dit positionnement SEO dit utilisation de mots-clés spécifiques. Quel que soit votre domaine d’activité, il y a des termes phares et incontournables qui désignent votre secteur. Ces mots doivent apparaître dans le contenu créé. Ils donnent de la puissance à vos textes, des indications à Google quant au sujet abordé, mais surtout votre site peut être trouvé plus facilement par les internautes.

Pour analyser les impacts d’une stratégie SEO, votre business doit avoir une idée du positionnement des mots-clés. Les outils de suivi des positions vous permettent de connaître votre classement quant à l’utilisation de certains mots-clés.

Plus vous êtes proche de la position n° 1, plus votre boutique en ligne va bénéficier d’un trafic important. Les utilisateurs utilisant les mots-clés de votre secteur d’activité sont probablement des personnes intéressées par ce domaine ou à la recherche d’une réponse particulière. Si votre entreprise est présente, vous créez un lien et gagnez un potentiel client.

Cette approche a toute son importance si vous souhaitez développer votre SEO. Si vous avez un bon classement, vous avez plus de chance d’être visible dans les résultats Google.

Il peut être difficile de se placer sur des mots clés populaires. La concurrence est rude, ce sont des mots utilisés et ciblés par de nombreuses entreprises. A contrario, il est plus facile de se positionner des mots clés de longue traîne comme « ustensile pour carottes cuisine ».

Pour connaître la position des mots-clés, vous pouvez utiliser différents logiciels saas spécialisés.

Génération de leads

Génération de leads SEO

Avant de se pencher sur une stratégie SEO, votre entreprise doit avoir un objectif : avoir plus de clients ? Être classé devant les concurrents ? Être visible sur un mot-clé précis ?

Le travail de référencement naturel permet d’avoir plus de visibilité. Mais à quoi sert-elle si vous ne gagnez pas de part de marché ? La plupart des entreprises travaillent en profondeur le SEO pour gagner des leads, également connu sous le nom de prospects qualifiés.

Cet élément est le point clé d’une stratégie SEO. Avoir des visiteurs sur son site est un bon début. Réussir à avoir des informations personnelles ou un point de contact est la cerise sur le gâteau.

À l’ère digitale, les sites internet ont de plus en plus de trafic, davantage maintenant avec l’utilisation des smartphones. L’important pour votre entreprise est d’identifier ces personnes, mais surtout de pouvoir les contacter par la suite. Cela peut se faire grâce à différents moyens :

  • La newsletter.
  • Offre d’essai.
  • L’organisation d’un rendez-vous.
  • Une discussion à travers le chat.
  • Un formulaire de contact.

Analyser ses leads pour une stratégie SEO réussie

En analysant vos leads, il est possible d’optimiser l’efficacité de sa stratégie et de son référencement naturel. Le taux est-il en augmentation ? Devez-vous mettre en avant des techniques de réassurance ? Quelle est votre page qui convertit le plus ? Où est-ce que les visiteurs se sentent le plus à l’aise pour laisser un point de contact ? Le taux de conversion est-il plus élevé sur mobile ou sur ordinateur ?

Ce KPI est la base de la réussite de votre e-commerce. Posez-vous les bonnes questions pour ajuster vos pratiques. Mais n’oubliez jamais : la récolte de lead est votre objectif principal puisqu’il vous permet d’augmenter votre base client. De cette manière vous avez la possibilité d’effectuer plus de ventes.

Si, après analyse, vous constatez que votre taux de conversion est faible, penchez-vous sur l’expérience client de votre site. Optimisez la navigation pour la rendre facile et intuitive. Analysez la version mobile et le temps de chargement des pages. Retravaillez vos call-to-action. Créez un contenu fiable, pertinent, qui répond aux questions des internautes.

Comprendre son taux de rebond pour optimiser la stratégie SEO

Avant de comprendre comment apprivoiser le taux de rebond, il est important de savoir à quoi ce chiffre correspond. Ce taux correspond au pourcentage de visiteurs qui quittent votre site sans avoir fait quelconque action. Concrètement, ce sont les personnes qui se rendent sur votre site, qui lisent votre contenu et qui partent.

Grâce à ces comportements sur les pages, on calcule ce taux de la manière suivante : les sessions sans actions divisées par le nombre total de sessions.

C’est un indicateur très important pour votre référencement naturel. Il indique la pertinence de votre contenu aux algorithmes Google. Quand une recherche est effectuée, Google souhaite conserver la confiance des internautes. Les résultats présentés doivent donc répondre à la question des utilisateurs.

Si il est faible, cela veut dire que les prospects ont effectué au moins une action sur vos pages. Ce pourcentage prouve la qualité de votre site et votre position augmente dans les SERPs.

Accéder à cette donnée à travers Google Analytics

Depuis le Dashboard Google Analytics, dans l’onglet Acquisition vous trouverez « Tout le trafic ». En vous rendant sur « Canaux », le tableau vous présente le taux de rebond par source de trafic et le taux global de votre site.

Vous avez, bien entendu, la possibilité de modifier la date pour analyser les évolutions de votre stratégie SEO.

La durée des visites

Comme son nom l’indique, elle correspond à la moyenne du temps passé sur votre site. Pour améliorer ce KPI, votre entreprise doit se pencher sur l’expérience client, donc sur la navigation et la rapidité de chargement.

Pourquoi cette indication est-elle essentielle pour le référencement naturel ? Elle montre que la navigation sur votre site est agréable et votre contenu intéressant. Les prospects ont de moins en moins de temps. Si la moyenne de la durée des visites est importante, cela signifie que les internautes ont aimé ce que vous présentez et ont consacré leur temps précieux à votre contenu.

Si vous constatez que le temps passé est faible, repensez votre stratégie SEO. Identifiez quels peuvent être les éléments de frustration.

Toujours à travers Google Analytics, vous avez la possibilité d’analyser la durée des visites sur votre site. Depuis l’onglet Acquisition puis tout le trafic, vous trouverez un tableau récapitulant les KPI. Vous avez une colonne dédiée à la durée des sessions.

Le nombre de vues par session

Sur votre site, les utilisateurs découvrent-ils une seule page ou s’intéressent-ils aux autres contenus ?

Ce KPI se penche sur le nombre de pages vues en moyenne par session. Si votre entreprise possède un e-commerce, ce taux doit être élevé. Votre boutique en ligne propose plusieurs produits et différentes gammes. Pour augmenter vos ventes, surveillez cet indicateur. Vous arriverez à savoir si les internautes découvrent plusieurs produits ou s’ils quittent votre site directement.

Si le nombre de vues par session est faible, il est impératif de retravailler votre stratégie et l’organisation de votre site. Facilitez la navigation. Gagnez la confiance des prospects avec des mots simples.

Au contraire, si vous avez un e-commerce mono-produit le fait d’avoir l’indicateur à 1 est parfait. Il faut à ce moment-là analyser le temps passé sur votre page produit.

Pour optimiser le SEO d’un site, trouvez le juste milieu entre nombre de vues par session et conversions. Si les utilisateurs visitent plusieurs pages, mais ne convertissent pas, il y a un problème dans votre stratégie marketing.

La vitesse de chargement

Pour ce point, prenons un exemple. Êtes-vous déjà arrivé sur un site trop lent ? Qu’elle a été votre réaction ? Dans 99 % des cas, vous quittez la page. À moins de vouloir réellement accéder au site. Les utilisateurs ne réfléchissent pas de cette manière. Comme dit précédemment, les consommateurs n’ont pas le temps. Ils n’attendront pas le chargement de vos pages. Cette métrique est donc importante. Elle influence l’expérience client et l’ensemble de vos KPI (taux de rebond, nombre de pages visitées par session, taux de transformation…).

Face à la concurrence, votre entreprise doit apporter des améliorations et être attentive au temps de chargement. PageSpeed Insights est d’une grande aide pour comprendre les modifications nécessaires et garantir une expérience utilisateur de qualité.

Les pages de sorties

Ce KPI va permettre à votre entreprise de se pencher sur les consommateurs perdus. Grâce à Google Analytics, déterminez sur quelle page les utilisateurs quittent votre site. Cette approche vous permet de comprendre les problèmes existants : un CTA trop agressif ? Un temps de chargement trop élevé ? Problème de contenu ? Identifier ce qui fait fuir les internautes améliore votre taux de transformation et ainsi votre chiffre d’affaires.

Attention, ce KPI est à relativiser. Les pages comme une page de remerciement, de souscription correspondent à la fin du parcours client sur votre site internet.

Pour trouver cette information sur Google Analytics, depuis le menu, allez dans l’onglet « Comportement », « contenu du site » puis « pages de sorties ».

Crawlabilité du site

La question du crawl intervient lorsque vous souhaitez connaître l’analyse que fait Google de votre site. En effet, si certaines pages présentent des erreurs de lecture, l’algorithme ne sera pas en mesure de les lire. Pour optimiser une stratégie SEO, faites en sorte que l’ensemble de votre contenu puisse être analysé par les robots Google.

Vous pouvez identifier les problèmes existants directement depuis Google Search Console.

Les différents outils d’analyse pour votre stratégie SEO

Au-delà de Google Analytics, d’autres sites internet donnent accès à des données pertinentes concernant votre stratégie SEO.

SEMRush

Grâce à une interface facile et intuitive, SEMRush permet de faire des audits de référencement en profondeur. Cet outil fait des analyses approfondies sur les KPI les plus importants. Par exemple, au sein de la recherche organique, le site indique des données complémentaires comme la position de votre site au sein des résultats Google, la concurrence des mots-clés ou les volumes de recherche par rapport à un mot clé précis.

Connaissant désormais l’importance des mots-clés pour le référencement naturel, cet outil donne tous les mots clés similaires afin de créer une bulle sémantique. Cette approche permet à votre entreprise de s’imposer comme un expert dans votre domaine d’activité.

Petit plus : l’utilisation de SEMRush indique la santé globale de vos pages. Que ce soit en termes de liens, de rapidité ou de suivi de position, vous pouvez améliorer votre stratégie SEO.

 Google Keyword Planner

Cet outil gratuit maximise votre référencement naturel. Grâce à lui, identifiez les tendances, les mots clés essentiels, mais également les synonymes puissants. L’un des grands problèmes des entreprises est de savoir quels sont les mots clés forts.

Pour vous démarquer, n’hésitez pas à analyser les résultats sur Google Keyword Planner.

Ubersuggest

Développé par Neil Patel, Ubersuggest vous offre un panel de mots clés à utiliser dans vos contenus. Grâce à un mot/thématique et votre région, il détermine pour vous les mots importants pour optimiser votre référencement.

Majestic

Anciennement Majestic SEO, cet outil est probablement le plus connu concernant le travail de référencement naturel. Il permet d’analyser vos backlinks. Google a confirmé sa vision. Si votre contenu est de qualité, les autres personnes vont vouloir en parler.

Vous l’aurez compris : plus on parle de vous, plus Google vous aime. Il faut donc être populaire et analyser les liens qui mènent à votre site.

Majestic permet de développer cet aspect pour améliorer votre SEO.

PageSpeed Insights

Pour travailler votre stratégie SEO, PageSpeed Insights est incontournable. Permettant d’analyser la vitesse des pages de votre site, vous avez la possibilité d’améliorer l’expérience utilisateur.

Au-delà des résultats indiqués, la force de cet outil est qu’il donne des suggestions d’amélioration.

Dans la création d’une stratégie SEO, il ne suffit pas de l’imaginer et d’attendre que les résultats apparaissent. Avoir un bon référencement naturel nécessite une analyse approfondie pour se développer et améliorer les points essentiels.

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 4

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.