Parlons de vos projets, appelez nous

Footprint PBN : cacher les footprints de vos PBN

Net Offensive

Temps de lecture : 11 minutes
0
(0)

Eviter les Footprint laissées par votre réseau de site PBN

 

Comment gérer les Footprint de vos PBN

Lorsque l’on met en place une stratégie de netlinking et de réseau de site dans le but de créer du backlink, de faire progresser son référencement naturel et ranker son site, l’une des problématiques les plus importantes est d’éviter que son PBN soit facilement identifiable par Google et des concurrents.

Pour retrouver les sites de votre réseau, il est possible d’identifier des Footprint communes à tous les sites de votre réseau. Autrefois outil black hat, construire un réseau privé s’est largement démocratisé, voici quelques conseils et astuces pour rester en dessous des radars de Google et des concurrents.

Les footprints en SEO, qu’est-ce que c’est ?

Une Footprint (empreinte en anglais) désigne dans le monde du référencement naturel un élément particulier que l’on pourrait retrouver sur plusieurs sites. Dans le cas d’une stratégie de backlink via un PBN, il est primordial que le réseau de sites qui font des liens vers votre site principal paraisse naturel aux yeux des utilisateurs, de Google et de vos concurrents.

Si l’ensemble de vos sites privés ont des points communs trop évidents à détecter, il sera possible de remonter les sites de votre réseau et d’identifier la tentative de manipulation de la part de Google.

Les empreintes que peuvent laisser les sites de votre réseau sont multiples. Si certaines peuvent paraître simples à identifier, d’autres sont plus perverses et nécessitent une attention particulière.

Construire un PBN nécessite une stratégie. La partie la plus importante et l’objectif principal de cette stratégie sont de s’assurer que chacun des sites de votre réseau de blogs privés n’ont aucunes relations les uns avec les autres.

Les différentes Footprints par catégories

Pour réaliser un réseau de site de qualité, difficilement identifiable, vous devez simplement vous poser la question suivante. Si des sites faisaient naturellement des liens vers mon site internet, à quoi pourrait ressembler mon profil de lien et ces sites ? Auraient-ils tous le même design ? Auraient-ils tous le même nombre de pages ? Seraient ils tous hébergés sur le même serveur ? Auraient-ils tous moins d’un an d’ancienneté ? Utiliseraient-ils tous des domaines qui ont expiré ? Ne serait ce que des sites de blogging ?

Tous les sites de votre réseau doivent être uniques et ne laisser aucune empreinte  qui peut laisser penser qu’ils appartiennent au même éditeur.

Nom de domaine

Footprint et nom de domaine du PBN

  • Le registrar

Utilisez un maximum de registrar différents. Ou en tout cas un panel représentatif des registrar utilisez sur internet. Il serait vraiment très suspect que X noms de domaine d’un réseau de site pointant vers votre site soient tous enregistrés chez le même fournisseur.

  • Les extensions

Varier les extensions de domaines des sites de votre PBN. N’utiliser qu’une seule extension pour tous les sites du PBN pourrait être suspect. Variez avec des .com, des .fr, des .net, des .org…

  • Domaine privé

Ne pas cacher tous les WHOIS des sites du réseau. Quelle proportion ont des WHOIS cachés ? Les sites qualitatifs ont-ils des WHOIS gardés secrets ? Il serait suspect que l’ensemble des WHOIS soient cachés. Créez des noms de sociétés, adresse, propriétaires différents.

  • Mail du WHOIS

Varier les mails de contact présent dans le WHOIS. S’efforcer de rendre les sites de son réseau différents, mais avoir la même adresse mail présente pour tous les sites relèverait de l’acte manqué. N’utilisez jamais la même adresse mail et variez les fournisseurs. (nom@gmail.com, nom@yahoo.fr, nom@domain.ext…)

  • Date d’enregistrement

Étaler l’achat des noms de domaine. Si tous les sites de votre réseau ont été enregistrés le même jour, l’empreinte est facile à identifier. La création d’un PBN se réalisant dans le temps, il faut étaler les achats et également trouver des sites plus anciens afin d’avoir des sites internet ayant des anciennetés variées, avec des TF et CF variés.

  • Serveurs DNS personnalisés

Utilisez des serveurs DNS différents et génériques. Si plusieurs sites se retrouvent avec des DNS personnalisés, leur proximité sera facilement révélée. En utilisant les DNS fournis par les hébergeurs, et utilisez par des centaines ou milliers de sites, vous vous fondrez plus facilement dans la masse. En multipliant les hébergeurs, vous multipliez les serveurs DNS.

Hébergement du site

Footprint et hébergement du site du PBN

  • IP et localisation du serveur

Variez les ip de vos hébergements. Si vous observez les ip des sites qui font naturellement des liens vers vos sites, elles sont très variées. Il n’est pas rare de voir des sites français hébergés aux USA, en Allemagne ou en Belgique… Variez donc les hébergeurs, les pays et les Classes d’IP très éloignés.

  • Hébergeur

Variez les hébergeurs. Acheter des plages d’IP différentes chez un même hébergeur n’est pas sécurisant. Vous devez varier les hébergeurs pour varier les IP, des DNS…

  • Hébergeurs gratuits

L’utilisation d’hébergeurs gratuits est possible. Pour limiter les coûts d’hébergement, le recourt à ce type de solutions est possible. Néanmoins elle doit rester limitée. Serait-ce naturel de recevoir des liens de sites uniquement hébergés sur des plateformes gratuites ?

Structure du site internet

Footprint et structure du site internet

  • Robots.txt

Évitez de bloquer les robots. Afin de ne pas que l’on puisse remonter les sites de leurs réseaux, beaucoup de webmasters sont tentés de bloquer le passage des robots des outils SEO comme ahrefs, majestic seo, semrush… Bloquer les robots SEO est une pratique très spécifique au monde du référencement et de ses professionnels. Avoir une majorité de sites liants un money site qui utilisent ces pratiques serait extrêmement suspect.

  • CMS

Varier les CMS. N’utiliser que l’outil WordPress serait très suspect. Il existe une multitude de CMS gratuit, de scripts, de plateformes de blog, de framework. Variez au maximum les empreintes de vos sites de PBN à ce niveau.

  • Les thèmes

Varier les thèmes et les présentations de sites. Quelque soient les CMS que vous utiliserez, évitez de recourir aux mêmes thèmes, mais si cela simplifie la vie. Varier les thèmes donnera à vos sites des présentations, couleurs, codes sources différents.

  • Plugins

N’utilisez pas les mêmes plugins. Quelle est la probabilité » de X sites faisant des liens vers votre money site utilisent les mêmes plugins ? Faible, voire nulle.

  • Type de sites

Varier les types de sites au sein de votre réseau. Le B de PBN signifie Blog. Pour autant, serait-il naturel de recevoir des liens uniquement de blog ? Les sites internet sont-ils tous des blogs ? Afin de varier au mieux le profil des sites de votre réseau de netlinking, créez des sites différents (blogging, e-commerce, sites comparatifs, sites vidéos, sites de news, wiki, questions-réponses, sites de prestations, sites d’astuces…)

  • Code de suivi

Attention aux codes de suivi. Que vous utilisiez Google Analytics, Search console ou autre, les codes inclus dans les pages et les numéros uniques sont une empreinte facilement identifiable si elles sont identiques sur tous les sites du réseau. Il n’est pas nécessaire de suivre tous les sites avec ces outils et lorsque c’est le cas, il faut varier les comptes.

  • Mentions légales

Créer des mentions légales. Pratiquement tous les sites affichent des mentions légales et des informations sur l’éditeur, l’auteur du blog. Garder votre site de PBN vierge de ce type d’informations renvoie un signal suspect. Les sites de votre réseau de PBN doivent répondre aux mêmes règles et exigences que vos autres sites. Donner l’impression de vouloir cacher des informations va à l’encontre de la stratégie de recherche de légitimité recherchée.

  • Page de contact

Créer une page de contact. Tout comme pour les mentions légales, un site sans page de contact est plutôt louche et ne rassurera ni les Quality Raters de Google en cas de contrôle ni vos visiteurs.

  • Rubriques annexes

Ajouter des rubriques annexes. Les pages de contenus dédiées aux référencement, ne doivent pas être vos seules pages. Sur tous les sites « normaux » vous retrouverez des pages annexes (FAQ, humeur, CGV, présentation…). Créer des contenus supplémentaires ajoutera une dose de normalité à vos sites de réseau PBN.

Contenus

Footprint et contenus

  • Apparence du site

Varier l’apparence des sites. Les différents CMS, templates, plugins et la variation des CSS permettent de créer des sites très différents. Aucun des sites de votre réseau ne doit ressembler à un autre. Ne faites pas que du blogging.

  • Contenu de qualité

Créer des contenus de qualité. Même s’il possible de créer des textes rapidement avec des techniques particulières, les contenus de qualité sont toujours un meilleur investissement sur le long terme. Les PBN avec des contenus de piètre qualité seront-ils efficaces dans le futur ? Pour un site principal, comme pour un PBN, le contenu de qualité est toujours un actif solide dans lequel investir pour l’avenir. Générer du trafic et ranker avec des sites de qualité est un plus.

  • Maillage interne

Travailler le maillage interne entre les pages. Les blogs lient leurs articles les uns aux autres suivant les thématiques, sujets proches… En quel honneur un site de réseau privé devrait-il se passer de ces pratiques conseillées partout ailleurs ?

  • Contenu de taille identique

Varier les règles éditoriales. Quel chose étrange de voir des sites publier toujours des articles de 500 ou 1000 mots à quelques mots près, avec le même nom de titres, sous-titres, images… Sur un site lambda, la longueur des sujets et leur contenu sont variables en fonction d’une multitude de paramètres. Créer des contenus standardisés n’a rien de naturel.

  • Contenu dupliqué

Ne pas utiliser les mêmes textes sur plusieurs sites. Lorsque l’on recherche l’unicité et l’originalité d’un site, on ne réutilise pas le même texte ni des publications retouchés à partir de la même source. L’idéal est de varier les sujets et faire appel à des rédacteurs différents.

  • Contenus vidéo et images différentes

Utiliser des médias. Un article et site de qualité aborde les sujets en y intégrant des images, infographies, vidéos… Ne publiez que des articles vides de tout enrichissement.

  • Publications en bloc

Espacer la mise en ligne des contenus. La création d’un réseau de site privé est une stratégie qui se déploie dans le temps. Il faut éviter de mettre des sites en ligne ensemble, à des périodes trop proches, de les actualisés en même temps ou par vague. Rendez l’ensemble naturel. Chaque site est indépendant des autres, à son propre calendrier, sa propre ligne éditoriale, son propre rythme d’actualisation.

  • Liens sortants

Créer des liens sortants qualitatifs. Lorsqu’un article ou un site parle de sujets précis, ils citent en général des sources d’autorité. Se cantonner à faire des liens vers Wikipédia pour ne pas favoriser des sites dans la même thématique que la vôtre est une erreur stratégique. Un site de qualité fait des liens vers des sources fiables.

  • Logo et favicon

Créer une identité à votre site. Même si cela est chronophage, chaque site du PBN doit être construit comme n’importe quel site. Un logo, un Favicon, sont des éléments basiques d’un site.

  • Profils sociaux

Créer des profils sociaux. Ce n’est pas une obligation pour tous les sites du réseau, mais avoir quelques sites qui ont une existence sur les réseaux sociaux n’est pas absurde comme preuve de fiabilité. De nombreuses plateformes de micro travail permettent de faire réaliser ce type de taches pour des tarifs légers.

  • Structure des URLS de pages

Varier les constructions d’URL. Les permaliens utilisés dans les CMS de vos différents sites doivent être variés. Avoir X sites avec les mêmes structures de catégories, URL des pages… nuirait à la recherche d’unicité des sites du réseau.

  • Profils d’auteurs

Créer de faux profils d’auteurs. Inventer un auteur, une histoire, un personnage permet de donner à votre site un goût d’authenticité et sera moins suspect qu’un auteur appelé ‘Admin ».

Conclusion

La personnalisation des sites de votre réseau privé prend du temps, mais peut éviter bien des déconvenues. Mieux vaut investir du temps à faire les choses dans les règles de l’art et perfectionner votre réseau, plutôt que de chercher à vouloir brûler les étapes.

Sur le long terme, un travail qualitatif donnera toujours de meilleurs résultats et fera baisser le risque de pénalités.

Voir son investissement en temps et en argent réduit à néant à cause de pratiques qui auraient pu être évitées simplement est toujours frustrant et dommageable.

Si vous souhaitez des conseils plus précis et mettre en place des prestations de linking avancées, n’hésitez pas à nous solliciter pour stimuler votre trafic.

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.