Etre premier sur Google et y rester Nous créons une stratégie SEO gagnante de A à Z. Je veux améliorer ma visibilité
Temps de lecture : 6 minutes
5
(10)

Les sanctions Google et l’algorithme Pingouin : définition et fonctionnement

Algorithme de pénalité Pingouin et trafic

Google Pingouin (Penguin en anglais) est une mise à jour de l’algorithme faite par Google en avril 2012 qui cible les pratiques manipulatrices de création de liens et le spam de liens. Alors que Penguin avait été initialement lancé comme un “filtre” séparé pour les résultats de recherche, Google a annoncé en septembre 2016 qu’il faisait désormais partie de l’algorithme de classement de base.

Google Pingouin évalue principalement la qualité des liens et des ancres, sanctionnant tous les sites ne respectant pas les bonnes pratiques édictées par le moteur de recherche. C’est le nom de l’un des algorithmes de pénalités les plus connu, avec Panda.

Jusqu’à son déploiement, nombreux étaient les sites et webmasters profitant des faiblesses de Google pour améliorer leur référencement par le biais de techniques de netlinking jugées frauduleuses par Google :

  • Ancre des liens exacts à répétition.
  • Linking abusif et non justifié.
  • Trop grand nombre de liens entrants artificiels de mauvaise qualité.
  • Keyword stuffing dans le contenu (répétition abusive des mots clés).

Nombreux sont les consultants SEO et sites à avoir tremblé et à avoir été impactés par cette pénalité algorithmique de Google. Les pages et les sites présentant l’un de ces défauts ont directement été relégués en bas de classement, voire tout simplement supprimés des Serp. La sanction a été lourde pour les contrevenants qui ont dû déployer de gros efforts pour bénéficier à nouveau des faveurs de Google. Elle a touché également de gros sites et entreprises importantes.

Comment se mettre à l’abri d’une sanction Google Pingouin ?

Comment se mettre à l’abri d’une sanction Pingouin ?

La meilleure façon de passer entre les mailles du filet est de privilégier des actions propres.

Concrètement, il faudra éviter l’acquisition de backlinks de façon déraisonné. On va préférer des liens de qualité, depuis des sites légitimes, et parfaitement justifiables. La proximité thématique des sites aura son importance par exemple.

De même, on va se concentrer sur l’acquisition de liens à long terme. Plutôt que d’acheter de grandes quantités de liens provenant de « fermes à liens » d’un coup, il est préférable d’étaler les opérations de linking dans le temps.

Les ancres de liens exactes étant controversées aux yeux de Google, il faut les varier. On évitera donc de répéter sans cesse la même ancre, au profit de formulations différentes, mais thématisées.

En termes d’optimisation sémantique, il sera préférable d’utiliser des outils pensés pour conférer un pouvoir intrinsèque aux pages. En utilisant ce type d’outil de façon raisonnée, sans jouer systématiquement la carte de la suroptimisation, on va faire en sorte d’écrire pour l’humain avant tout, en glissant ça et là des lexies importantes dans la thématique traitée.

Un site web respectant ces critères n’a aucune raison d’être pénalisé par Pingouin.

À noter : Google Penguin est une mise à jour complémentaire de Google Panda. Si l’une se focalise sur la qualité et la légitimité de chaque lien, l’autre pénalise le contenu dupliqué ou de mauvaise qualité. Dans chacun de ces domaines, il est donc impératif de privilégier un SEO qui semble le plus « naturel » (autant que faire se peut).

Comment sortir un site d’une pénalité Pingouin et récupérer du trafic ?

Sortir un site d’une pénalité Pingouin

Pour qui a un peu forcé sur le côté obscur du SEO, il se peut que les actions pour remettre son site sur pied soit conséquentes. Certains webmasters ont dû attendre des mois, voire une année entière avant de sortir d’une pénalité Google et de récupérer leurs classements et de recommencer à drainer du trafic en ligne.

Ces pénalités demandent un audit pour repérer tous les points ayant entraîné la sanction. Il va être nécessaire d’analyser chaque page et les liens entrants pour s’assurer de travailler de façon exhaustive.

  • Le profil lien va devoir subir un audit pour réaliser un nettoyage tous les backlinks de mauvaise qualité. Pour ce faire, il va être nécessaire de lister et d’analyser l’ensemble des liens entrants sur un site ou une page et d’en examiner la source.
  • Il va peut-être être nécessaire de faire usage de l’outil de désaveu pour les liens considérés comme « spammy ». Même s’ils sont de votre fait, ces liens doivent être pointés du doigt de votre part afin de les signaler à Google. Lors des crawls à venir, il n’en tiendra plus compte. (la réelle utilité du fichier de désaveu reste à prouver).
  • Il va également être nécessaire de mener une analyse des ancres de liens. Il faudra les diluer et ne pas systématiquement opter pour une ancre exacte. Ce point peut demander beaucoup de temps. Il est parfois nécessaire de contacter directement les propriétaires des sites envoyant un lien (légitime et à conserver) vers vos pages pour en modifier le texte d’ancrage. Dans le cas de l’utilisation d’un PBN, les modifications seront plus aisées.

À noter : pour effectuer toutes ces vérifications, il faut déjà avoir conscience que Pingouin est bien responsable de la chute de visites. Il va donc être nécessaire de savoir si cette baisse de fréquentation est arrivée du jour au lendemain. Si tel est le cas, il y a de grandes chances qu’elle soit le fait du filtre algorithmique.

Quelles sont les différences entre une pénalité manuelle et une sanction algorithmique ?

Il faut prendre en compte la nature de celle-ci pour pouvoir y remédier efficacement.

Une manuelle est le fruit d’une action menée par un employé de Google. En analysant votre site, ce dernier a détecté des manquements aux consignes édictées par le moteur de recherche. Dans ce cas, il est en droit de pénaliser le site en question en le déclassant des pages de résultats. Un message apparaît généralement dans la Search Console pour notifier le propriétaire de la sanction qui vient de tomber.

  • L’algorithmique n’est pas mentionnée dans la Search Console. Il s’agit d’une action menée par l’algorithme lui-même à l’issue d’un crawl. Après avoir parcouru un site, il peut déclasser ce dernier pour manquement au respect des règles.
  • Dans le cas des manuelles, il est possible de demander un réexamen de la part des employés de Google. Après avoir corrigé tous les points susceptibles d’avoir attiré les foudres des « quality raters », la demande peut être formulée. Dans ce cas, une nouvelle analyse du site en question sera effectuée. Si les corrections nécessaires ont été faites, les employés Google peuvent permettre une levée de la pénalité.

Ce réexamen peut intervenir plusieurs jours, voire plusieurs semaines après en avoir fait la demande. Il est donc préférable de respecter les Guidelines pour éviter toute sanction et toute perte de visiteurs.

Pendant cette période d’attente au purgatoire Google, il est recommandé de travailler à optimiser correctement son site. Travailler son maillage interne pour faciliter le crawl de son site, ou la production de contenu de qualité, sont des signaux positifs pour Google, qui finiront par payer à l’heure de voir son site retrouver ses positions en ligne, voire en gagner.

Respecter les règles reste le meilleur moyen d’éviter une pénalité Pingouin

Le meilleur moyen d’éviter une pénalité Pingouin

Même si le SEO consiste à optimiser le maximum de choses pour apparaître en bonne position sur les pages de Google, il faut faire attention à ne pas trop en faire.

Le mieux reste de produire des optimisations de qualité, pensé pour répondre à l’utilisateur, sans abuser des leviers porteurs en référencement. Pour le netlinking par exemple, il sera important de favoriser l’acquisition de backlinks de qualité et provenant de sites à la fois légitimes et proches d’un point de vue thématique. Même s’il est toujours possible de brouiller les cartes à ce niveau, il vaut mieux rester prudent et privilégier la qualité à la quantité.

Certes, avancer avec prudence demande plus de temps pour voir son référencement décoller, mais avec un contenu de très bonne qualité, il est possible de générer de l’intérêt, voire même d’acquérir de vrais backlinks naturels. Dans ce cas, tout le travail déployé est souvent récompensé.

La notoriété du site en question croît alors peu à peu, entraînant ainsi une augmentation de l’audience progressive, mais constante.

Là encore, l’idée est d’envoyer des signaux positifs à Google, qui devrait vous récompenser en permettant à votre site de gagner des positions, donc de la visibilité.

Plutôt que de craindre Google et ses algorithmes, il vaut mieux concentrer ses efforts sur l’élaboration d’un plan d’action raisonnable et s’inscrivant dans le cadre des règles édictées par le moteur de recherche. En travaillant de la sorte, il y a peu de chance pour que votre site souffre des effets d’une pénalité et qu’un travail de nettoyage des liens soit à effectuer.

Si vous êtes victime d’une baisse de visites importante, n’hésitez pas à solliciter nos conseils.

A lire également

  • Qu’est-ce que la pénalité et l’algorithme Panda de Google ?
  • La blacklist de Google
  • Comment désavouer un lien avec Google ?
  • Avez vous aimé cet article ?

    Cliquez sur les étoiles pour donner une note

    Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 10

    Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

    Partager la publication "Qu’est-ce que la pénalité et l’algorithme Pingouin ? "
    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur linkedin
    Partager sur email