Temps de lecture : 6 minutes
5
(3)

Suivre et vérifier ses classement des mots clés de son site web et des concurrents sur Google

Connaitre le positionnement de son site web sur Google

Le but du référencement naturel est de positionner un maximum de mots clés ciblés en tête des résultats Google. Afin de mesurer la progression de son travail et de ses efforts en matière de SEO, il est intéressant de suivre l’évolution du positionnement et performances de ces mots clés dans le classement du moteur de recherche.

Le travail d’optimisation sur les requêtes ciblées prend du temps. Les délais pour bien se référencer sur Google varient selon la présence de la concurrence et la difficulté des mots clés.

Comment surveiller la position des mots clés ? Comment vérifier la position de son site sur les résultats locaux ? Quels outils de suivi du positionnement Google utiliser ? Cet article à pour but de répondre à ces interrogations.

Pourquoi suivre les positions de son site sur Google ?

Qu'est ce que le suivi de positionnement des mots clés ?

Suivre le positionnement de ses mots clés sur Google a plusieurs avantages pour travailler son référencement en ligne.

  • Audit de positionnement de vos pages sur les mots clés principaux de votre activité, généralement les expressions courtes.
  • Audit de positionnement de votre site sur des mots clés de plus longue traîne qui sont positionnés grâce au travail de référencement spécifique mis en place pour ces requêtes moins concurrentielles.
  • En suivant de manière globale l’évolution de l’ensemble de vos rapports de positionnements, vous pouvez rapidement identifier des tendances et éléments à la hausse ou à la baisse.
  • Des chutes brutales de positionnement peuvent faire apparaître un problème technique sur votre site, une pénalité de Google ou un changement d’algorithme.
  • Suite à des campagnes de netlinking, surveiller les positionnements peut permettre d’identifier si les nouveaux liens ont porté leurs fruits.

Les classements sur Google bougent en permanences, des baissent et hausses de positionnement sont journaliers. Afin de limiter le stresse, il est préférable d’analyser ses positionnements sur des périodes plus longues pour voir les tendances. Vérifier quotidiennement ses postions de donne aucune vision exploitable.

Le suivi des positions de vos concurrents est lui aussi important, il permet de chercher à comprendre quelles actions ils ont mises en place pour passer devant vous et d’identifier les leviers possibles à mettre en place pour les dépasser en terme de netlinking et autres critères d’optimisations.

Comment voir plus loin que le positionnement de quelques mots clés ?

Pendant longtemps, le classement des mots clés était une composante essentielle de toute campagne de référencement et un critère primordial à suivre.

Google est désormais capable de comprendre l’intention de recherche des utilisateurs et de mieux comprendre le sens des textes. Une page optimisée pour une requête en particulier peut très bien être proposée par Google aux internautes pour d’autres mots clés s’il l’estime pertinente pour la recherche effectuée. Ce qui rend plus interessant le travail d’acquisition et efforts en terme de visibilité.

Des textes de qualité peuvent également générer un trafic important sur une multitude de mots clés de longue traîne.

Le trafic de recherche organique et les conversions sont nos principaux objectifs de recherche, il est donc important d’avoir une vision plus large sur les performances de vos contenus et pages et de ne pas avoir la vision trop restrictive d’un simple positionnement sur un mot clé en particulier. Qu’en est-il des centaines d’autres mots-clés utilisés par les internautes pour trouver votre site ?

Comment analyser les fluctuations de vos classements sur Google ?

Les différentes variables des positions sur Google

L’algorithme de classement de Google est de plus en plus sophistiqué et utilise une multitude de variables qui affectent le classement de votre site sur le moteur de recherche. Les rapports donnés par l’outil de vérification du positionnement ne sont donc qu’une moyenne qui peut avoir des variations importantes selon l’internaute et ne reflète pas non plus le positionnement visuel réel sur la page de résultat.

Un utilisateur peut voir votre site apparaître dans les premières places de la SERP de Google, tandis qu’un autre utilisateur peut ne pas voir votre page s’afficher du tout en première page.

Les facteurs qui peuvent influencer le positionnement d’un site sur Google :

  • Le cache et les cookies installés sur le navigateur.
  • L’historique des recherches en ligne.
  • La langue du navigateur.
  • La géolocalisation de l’internaute.
  • La localisation de l’ip et les datacenters Google utilisés lors des recherches.
  • Et sans doute d’autres facteurs plus subtils.

Afin de simuler des recherches le plus neutres possible et vérifier le classement de votre site sur différents mots clés, vous pouvez réaliser les opérations suivantes :

  • Activer le mode privé de votre navigateur pour vous couper de votre historique de navigation et autres données personnelles.
  • Vider le cache du navigateur et supprimer les cookies, car Google utilise ces informations.
  • Désactiver la localisation. Google détecte automatiquement l’emplacement de votre ordinateur via son adresse IP. Vous pouvez l’empêcher de suivre votre position dans une certaine mesure, mais vous ne pouvez pas choisir une zone géographique pour réaliser la simulation.
  • Vous pouvez utiliser un VPN ou un proxy comme solution pour simuler les localisations souhaitées.
  • Vous assurer que la langue de votre navigateur est la même que celle de vos clients. Selon les langues utilisées, les résultats peuvent différer.

Une astuce qui fonctionne bien est d’utiliser l’outil de Prévisualisation et de diagnostic des annonces de Google Ads pour simuler des requêtes dans les zones de votre choix en fonction de différents critères.

Tester la position des mots clés

Quelle est la différence entre classement sur un mot clé et position réelle sur la page ?

Être bien positionné sur la page de résultat de Google ne signifie pas toujours être bien visible. Avec l’enrichissement croissant des résultats de recherche, les sites positionnés sur les résultats naturels peuvent être relégués au second plant et avoir une visibilité fortement dégradée en fonction des situations.

Exemples de blocs de contenus pouvant modifier la position réelle d’un site :

  • Les blocs de contenus vidéo qui occupent un espace important et repoussent certains résultats plus bas visuellement.
  • Le pack local qui affiche des entreprises locales sur certains mots clés.
  • Le bloc des contenus images.
  • Le bloc de questions qui prend également de l’espace.
  • La position 0 qui peut propulser en tête de page un site classé plus bas.
  • Les informations à la une qui mette en avant les actualités.
  • Les publicités Google Ads qui occupent le haut de page.

Exemple d’une page de résultat qui n’affiche aucun résultat naturel sur la première partie de la page visible à l’écran d’un ordinateur. Obtenir la première position des résultats naturels sur cette requête pourtant très tapée n’apporte pas une visibilité importante.

Exemple de positionnement de contenus sur Google

Quels sont les outils efficaces de suivi de positionnement Google ?

Il existe d’autres outils pour suivre le positionnement de vos mots clés sur Google, mais voici les 4 qui reviennent souvent dans les classements d’outils dédiés à cette fonctionnalité. L’idéal est de les tester et de choisir celui qui est le plus adapté à votre usage en termes de nombre de sites à surveiller, de nombre de mots clés, ergonomie du tableau de classement et autres fonctionnalités.

Il est à noter que la Search Console de Google donne beaucoup d’informations très intéressantes sur les mots clés qui génèrent du trafic, en donnant une position moyenne dans ses résultats. Dans bien des cas, cela peut être suffisant d’utiliser cet outil couplé à Google Analytics afin de comprendre quels types de contenus et quelles pages sont les plus efficaces.

Il s’agit ci-dessous d’outils dédiés. D’autres outils SEO plus complets comme SEObserver ou Semrush incluent le suivi de position et d’évolution des requêtes dans leur solution.

MyPoseo

MyPoseo suivi position

Ranks

Ranks référencement naturel

Monitorank

Monitorank

LightingSEO

Lighting SEO

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 3

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.