Parlons de vos projets, appelez nous

Les redirections en SEO : redirection serveur du trafic

Net Offensive

Mise à jour le

Temps de lecture : 7 minutes
5
(2)

Comment utiliser les redirections en référencement ?

Les redirections en SEO : redirection serveur du trafic

Les redirections 301 ou 302 en référencent, qu’est ce que c’est ? Avant toute chose, il est nécessaire d’expliquer ce qu’est une redirection dans le domaine du web et du SEO : il s’agit d’un moyen d’orienter à la fois les moteurs de recherche et les utilisateurs d’une url vers une autre en ligne.

Concrètement, lorsqu’un contenu a été déplacé ou qu’une page a été supprimée, il est possible de faire en sorte que les visiteurs ou les moteurs cherchant cette ressource soient redirigés vers une nouvelle url (sur le même domaine ou non).

Elles sont utilisées par les webmasters à plusieurs occasions dans la vie d’un site en ligne : refonte, migration, modification du nom d’un site, mise en place du protocole https…

On parle de 301 pour une redirection permanente, tandis qu’on parle de 302 dans le cas d’une temporaire.

L’utilisation de ce procédé est largement répandue en SEO et permet de rediriger facilement et efficacement le trafic d’une url vers une autre, sans entacher l’expérience utilisateur, tout en préservant le travail effectué au niveau du référencement naturel.

Voici donc quelques conseils pour utiliser au mieux, selon les situations, cet outil que sont les redirections.

L’utilisation des 301 et 302

Dans le cadre d’une refonte de site, du déplacement ou de la suppression d’une ou plusieurs pages, ou simplement pour des raisons stratégiques, elles sont un bon outil des SEO et webmasters.

En considérant qu’un contenu est disponible depuis une url, dans le cadre d’un déplacement de ressources par exemple, il est possible de faire en sorte qu’en entrant sur un site par le biais d’une page, la navigation soit en réalité redirigée vers une autre url, théoriquement pertinente et en rapport avec la requête énoncée. C’est là tout l’intérêt.

Qu’elle soit temporaire ou permanente, sa mise en place permet de choisir la ressource vers laquelle le trafic sera orientée.

Les redirections 301

La redirection 301 en référencement

Imaginons que l’arborescence d’un site soit repensée par son concepteur et qu’elle demandera le déplacement de certaines ressources. Les urls existantes ayant déjà réussi à se positionner sur certains mots clé intéressants, il serait dommage de perdre ce travail en créant simplement de nouvelles urls.

Il est donc possible de mettre en place des redirections depuis les anciennes urls vers les nouvelles, tout en transférant les positions acquises par les anciennes. Ainsi, bien que remanié, le site web en question offre toujours les ressources recherchées aux utilisateurs et à Google, tout en conservant les bénéfices du travail antérieur. On dit qu’elle transmet le jus de l’ancienne url vers la nouvelle.

La redirection 301 est dite “permanente“ et suppose que la page la plus récente va supplanter l’ancienne, récupérant au passage tout son trafic et ses positions sur les SERP. Les robots de Google considèreront la nouvelle url comme la ressource principale lors de l’indexation.

Applicable aussi bien à l’échelle du maillage interne d’un site, que vers un autre nom de domaine, la 301 est la façon la plus simple et la plus efficace de rediriger le trafic d’un point A, vers un point B sans voir les performances de son site chuter.

Très pratique pour traiter les pages en erreur 404, elle permet d’orienter les visiteurs vers une page proche, en préservant ainsi l’UX du site. De même, en considérant le netlinking, il est possible de récupérer le jus envoyé vers une url n’existant plus. Elle mise en place permet de tirer bénéfice d’un lien pointant vers une url obsolète en redirigeant le lien vers une autre page cible.

A noter : la 301 est très utilisée pour éviter le contenu dupliqué au sein d’un même site. Il arrive que des pages se ressemblent beaucoup au sein d’une même structure. Afin d’éviter les effets indésirables avec Google, il est possible de rediriger d’une page vers une autre très similaire. Ainsi, la page de destination conserve son positionnement, tout en héritant du positionnement de la page redirigée.

301 avec un fichier .htaccess

Code pour rediriger une page :

RedirectPermanent /repertoire/page-a-rediriger.html http://www.domaine.com/repertoire/page-de-destination.html

Code pour rediriger un répertoire :

RedirectPermanent /repertoire http://www.domaine.com/repertoire-de-destination

Code pour rediriger un domaine :

RedirectPermanent / http://domaine.com/

301 en PHP

Le code PHP est à intégrer dans le code source de la page à rediriger.

<?php
header("Status: 301 Moved Permanently", false, 301);
header("Location: http://www.domaine.com/repertoire/page.php");
exit();
?>

Les redirections 302

La redirection 302 en référencement

Elle n’est pas utilisée dans le même type de cas de figure que la 301.

Prenons par exemple un site e-commerce qui vendrait une certaine catégorie de produit. Si l’un de ses produits a une déclinaison saisonnière, il est tout à fait envisageable de créer une page dédiée à cette version. Pour autant, il sera peut-être difficile de drainer suffisamment de visibilité rapidement pour assurer de bonnes ventes. Dans ce cas, rien n’empêche le e-commerçant de rediriger temporairement les visites émanant depuis sa catégorie vers la page de produits saisonniers. Il le fera à l’aide d’une 302.

url produit ==>redirection 302==> url produit d’été

Une fois l’opération saisonnière terminée, il lui suffira de l’ôter pour que sa catégorie principale retrouve tout son flux de visiteurs.

Vous l’aurez compris, la différence entre 301 et 302 réside avant tout dans l’aspect définitif ou temporaire de redirection mise en place. Néanmoins, dans un cas comme dans l’autre, le but est de soumettre une ressource choisie aux internautes et aux robots des moteurs de recherche lors de leur visite.

302 avec un fichier .htaccess

Code pour rediriger une page :

Redirect /repertoire/page-a-rediriger.html http://www.domaine.com/repertoire/page-de-destination.html

Code pour rediriger un répertoire :

Redirect /repertoire http://www.domaine.com/repertoire-de-destination

Code pour rediriger un domaine :

Redirect / http://www.domaine.com/

302 en PHP

Le code PHP est à intégrer dans le code source de la page à rediriger.

<?php
header("Location: http://www.domaine.com/repertoire/page.php");
exit();
?>

Comment mettre en place une redirection 301 ou 302 ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour les créer.

Selon vos compétences ou l’accès que vous avez au sein de votre site, différentes possibilités sont envisageables :

  • Afin de rediriger un domaine entier vers un autre, l’option du registrar est la plus simple. Tous proposent une interface vous offrant la possibilité de mettre en place une redirection depuis un domaine vers un autre. Ex : monsite A.com==>monsite B.com
  • Modification de fichiers sur le serveur : en modifiant le fichier .htaccess, vous pouvez créer une redirection depuis une ressource interne de votre site vers une autre. Il est cependant nécessaire d’avoir accès au serveur et de maîtriser un certain savoir-faire pour ne pas endommager le fonctionnement de votre site.
  • Programmation sur le serveur : grâce au langage PHP ou ASP, il est possible de programmer des redirections. Compte tenu des connaissances nécessaires pour intervenir de la sorte, il faudra qu’un développeur intervienne pour garantir l’efficacité et l’intégrité de l’opération.
  • Programmation en Javascript côté client : à l’aide du Javascript, il est possible de les mettre en place des ponctuelles d’une page vers une autre. Malheureusement, ce type de méthode ne garantit pas un résultat optimal, le Javascript demandant une interprétation de la part des moteurs de recherche.
  • L’utilisation d’extensions : sur un CMS comme WordPress, il existe plus d’un plugin (module ou extension) permettant de les mettre en place. Aucune compétences techniques poussées ne sont nécessaires. Il suffit de bien sélectionner les urls concernées pour s’assurer de ne pas endommager la structure ou l’efficacité de son site web. Cette méthode s’applique surtout pour rediriger des urls au sein de sites, pas d’un domaine vers un autre.

Quelle que soit la méthode que vous emploierez, gardez à l’esprit la différence existante entre une 301 et une 302. N’utilisez pas l’une à la place de l’autre, sous peine de ne pas obtenir le résultat escompté.

A noter : un point que nous n’avons pas abordé est le passage d’un site du protocole http vers le HTTPS. Dans ce cas, après l’installation du certificat SSL, il sera nécessaire d’effectuer une redirection des anciennes urls en http, vers les nouvelles en HTTPS. C’est la garantie de ne pas voir tout son travail de référencement naturel anéanti. Il en sera de même pour les sites passant d’une url sans “www“ à la présence du “www“.

Quelques points clés concernant les redirections

Il a été noté que dans certains cas de figure, elles s’avèrent bloquantes pour certains facteurs.

Par exemple, dans le cadre d’interactions et de partage de vos ressources sur les réseaux sociaux, il est possible qu’une 301 ne permette pas de récupérer toutes les données relatives aux partages effectifs. C’est notamment le cas avec Twitter et Facebook qui ne semblent pas transférer les interactions.

Autre point, il peut s’avérer contre-productif de systématiquement rediriger des urls affichant des erreurs 404 vers la Home d’un site. Il est important de se poser la question de la proximité des contenus redirigés et de la pertinence de celle-ci. Tout renvoyer vers votre page principale pourrait avoir un effet négatif.

Comme cité auparavant, dans le cadre du netlinking, elles sont intéressantes pour récupérer le jus SEO de liens pointant vers une page qui n’existe plus. Là encore, il est préférable de créer une redirection vers une page dont le contenu est proche de la défunte url. Le résultat n’en sera que plus bénéfique.

Si vous doutez entre mettre en place une balise canonical ou une redirection, préférez une redirection. Dans ses guidelines, Google laisse entendre que la redirection sera plus efficace, surtout s’il s’agit d’une situation permanente.

Conclusion

Comme vous l’aurez compris, les 301 et 302 sont de précieux outils, à condition de bien respecter leur mise en place et en gardant à l’esprit l’effet qu’elles auront.
Quelle que soit la méthode utilisée pour les créer, il faudra avant tout s’assurer de sa légitimité, ainsi que de son utilité. Ce n’est qu’à cette condition que vous tirerez le meilleur parti de ces dispositifs.

Si dans le cadre de l’optimisation de votre site vous souhaitez avoir recours à cette option, sans vraiment savoir par où commencer, contactez-nous. Nous étudierons ensemble les possibilités envisageables dans votre cas de figure (refonte, migration, erreurs d’indexation…).

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.