Etre premier sur Google et y rester Nous créons une stratégie SEO gagnante de A à Z. Je veux améliorer ma visibilité
Temps de lecture : 8 minutes
5
(10)

17 outils pour tester la vitesse de votre site web

Tester la vitesse de votre site est un élément indispensable du SEO et s’assurer d’une bonne expérience digitale. En effet, cette donnée a un réel impact sur votre audience, sur le taux de conversion de votre boutique en ligne et sur le référencement naturel.

Tester la vitesse signifie calculer le temps de chargement en seconde d’une page avant que celle-ci s’affiche.

Un temps non conforme aux attendes des utilisateurs pénalise votre SEO, impacte l’expérience utilisateur des prospects, fait baisser le nombre de visites et affecte votre taux de conversion.

  • Mais, quelle est la réelle importance de la vitesse ?
  • Pourquoi cet élément doit-il être travaillé ?
  • Quels sont les outils mis à votre disposition pour tester ce critère ?

L’importance de tester la vitesse

Le temps de chargement en dit long sur votre entreprise. Une page qui s’ouvre rapidement est le signe d’une page internet bien réalisée et en bonne santé. De quoi gagner la confiance des internautes puisqu’elle prouve que vous êtes une source fiable et un site de confiance.

Pour augmenter le trafic et le nombre de visiteurs, vérifiez ce critère dès le début de votre stratégie digitale.

De nos jours, avec le nombre de sites web présents en ligne, avoir un beau design et un contenu pertinent ne suffit plus. L’aspect technique doit également répondre aux exigences des internautes. Si ce n’est pas le cas, vous perdrez des visiteurs et de potentiels clients.

Quel est le temps de chargement idéal ? D’après Google Search Console, un temps de 3 secondes est élevé. La moyenne à avoir se situe entre 1,5 et 3 secondes. Cependant, il est difficile d’appréhender le temps parfait pour les utilisateurs. Certains seront plus patients que d’autres. Mais, une chose est sûre : les temps longs feront fuir tous les utilisateurs, quelle que soit leur perception d’un temps de chargement rapide.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, faire face à la concurrence, et être apprécié des prospects, réduisez ce temps au maximum.

Comment avoir la bonne approche pour tester ? 

tester la vitesse de votre site web

Choisir le bon emplacement

Quel que soit l’outil de test choisi, la majorité vous propose de choisir l’emplacement de test dans le monde entier. C’est une donnée essentielle, car tout dépend de l’endroit où est hébergé votre centre de données.

Pour faire le test efficacement, testez à un endroit proche de votre centre de données puis sélectionnez un endroit éloigné. Au-delà de la vitesse de chargement, vous aurez une idée de l’impact du CDN.

Procéder au test plusieurs fois

L’activation du cache vous permet d’accélérer.

Or, de nombreuses personnes ont pour habitude de faire qu’un seul test de vitesse. Cet unique test ne permet pas aux différents contenus d’être mis en cache sur l’hébergeur ou le CDN. Donc le site est plus long qu’il ne l’est réellement. Cela peut également arriver lorsque vous videz le cache.

Pour savoir si votre contenu ou votre média n’est pas servi à partir du cache, analysez la partie en-têtes HTTP de votre outil de test de vitesse, aussi connue sous le nom de response headers. Si celui-ci n’a pas été fait de la bonne manière, la donnée présentée sera “MISS”.

Afin d’avoir un test correct et cohérent avec la vitesse réelle, tout doit être chargé à partir du cache (depuis votre hébergeur et le CDN). Si tel est le cas, la donnée présentée devant la ligne response headers sera HIT. Cela nécessite parfois 2, voire 3 exécutions de votre part.

N’hésitez pas à faire le test, puis réessayer quelques minutes plus tard pour voir si les données sont bien récupérées.

Pourquoi ces différentes manipulations sont-elles aussi importantes ? En analysant votre temps de chargement avant et après, vous pourrez constater que le site chargé à partir du cache est 50% plus rapide que si ce n’est pas le cas.

17 outils pour tester la vitesse

Pour tester la vitesse, il existe de nombreux outils mis à votre disposition. Avant de le choisir, sachez qu’il est indispensable d’utiliser toujours le même dans vos analyses. En effet, ils ont tous des mesures différentes. Vous ne pouvez donc pas comparer les mesures données.

Dans le but de faire votre choix, il n’y a pas d’outil plus performant que les autres. Choisissez en fonction des éléments à travailler sur votre site web. Après cela, restez fidèle à celui-ci pour comparer les résultats obtenus à la suite des modifications apportées.

Pingdom

Pingdom est avant tout un service de surveillance du site Web. Néanmoins, il est également connu pour son outil gratuit. À travers un fichier présenté en cascade, retrouvez tous les éléments d’analyse comme les améliorations que vous pouvez apporter, le nombre total de requêtes, le temps de chargement ainsi que la taille de la page.

Des filtres sont proposés par exemple l’ordre de chargement, la taille du fichier ou encore le temps.

Facile et rapide à utiliser, il est parfait pour les débutants, car vous pouvez mettre en place instantanément les recommandations données. Clair et ludique, Pingdom vous donne une note de performance de vitesse sur 100, cette note étant la meilleure. Elle comprend 12 critères.

Il garde vos données pour vous faire un suivi des performances dans le temps.

Google PageSpeed Insights

D’après les déclarations faites par Google en 2010, la vitesse d’un site entre dans les critères de SEO à respecter.

Le moteur de recherche a donc créé son propre outil pour aider toutes les personnes qui souhaitent développer leur présence digitale. Google PageSpeed Insights vous permet de calculer les performances de vos pages sur ordinateur, mais également sur mobile.

Le score indiqué est également sur 100, valeur maximale à atteindre. Cependant, de 85 et plus, Google considère votre site en bonne santé. Afin de vous aider à développer votre business, IL vous indique toutes les mesures à prendre pour améliorer votre score. Retrouvez également des suggestions d’expérience utilisateur, notamment pour les versions mobiles.

Pour gagner des positions SERPs, soyez stratégique et écoutez les recommandations du géant du net.

Google Mobile Website Speed Testing Tool pour tester gratuitement

Suite aux analyses effectuées par Google, ils ont constaté que les utilisateurs ont 5 fois plus de chances de quitter un site si celui-ci n’a pas de version mobile, également connue sous le nom de version responsive. Face à cette importance, ils ont créé un petit de test pour toutes les versions mobiles.

Les rapports peuvent vous être envoyés directement par e-mail ou à votre développeur.

Google Analytics Site Speed

Google Analytics est connu pour aider à comprendre le comportement des utilisateurs. Pour aller plus loin et pour tester la vitesse, vous pouvez accéder à cette information directement à partir de l’onglet “comportements” présent dans le menu.

Il analyse trois critères :

  • Le temps de chargement des pages sur un nombre de pages vues
  • La vitesse d’exécution concernant les interactions des internautes
  • La rapidité d’analyse du navigateur

Cependant, nous vous recommandons d’approfondir ces données, car elles sont calculées à travers d’échantillons aléatoires de données. Les résultats obtenus risquent d’être approximatifs.

WebPageTest

En utilisant de vrais navigateurs, WebPageTest vous permet de tester gratuitement. Vous pouvez le faire à partir de plusieurs endroits dans le monde pour avoir une idée de l’expérience utilisateur au niveau mondial. Avec ce projet open source, faites des tests avancés de vos pages digitales pour obtenir de nombreuses informations pertinentes pour les analyses.

WebPageTest.org, au-delà d’analyser la vitesse, vous permet d’effectuer le test en fonction de l’emplacement de l’utilisateur. Ainsi, ayez une idée des différentes performances de votre site pour les personnes à l’étranger ou pour celles qui utilisent un navigateur différent du vôtre.

De plus, accéder à des mesures de qualité pour faire évoluer votre site comme le “first byte”. Celui-ci désigne la communication du premier octet de donnée entre l’utilisateur et le serveur.

Définissez vos KPI pour analyser les évolutions.

GTMetrix

GTMetrix est le deuxième outil le plus connu. Facile à utiliser, il est adapté pour les débutants qui souhaitent développer leur présence digitale et améliorer l’expérience utilisateur. En plus des résultats, il donne des recommandations pour apporter toutes les modifications nécessaires.

Dans le but de faciliter la lecture des données, GTMetrix vous fait un résumé avec les trois données les plus importantes :

  • Le temps total de chargement de votre page
  • Sa taille
  • Le nombre de requêtes

Grâce à sa présentation en cascade, identifier rapidement les problèmes que présente votre site.

KeyCDN Website Speed Test

Facile et rapide à utiliser, KeyCDN Website Speed Test, vous obtiendrez des informations claires sur l’état général de la vitesse.

Voici celles qui vous sont présentées :

  • Les requêtes (GET/POST)
  • Des codes d’état HTTP
  • Les types de fichiers présents et analysés
  • La taille de votre contenu
  • Le temps d’attente et de réception
  • Le temps global
  • Nombre global de requêtes HTTP générées

DareBoost

DareBoost fait une analyse complète et globale de votre site web. Obtenez toutes les informations concernant la vitesse, la surveillance de vos performances et l’analyse SEO, qualité et sécurité. Avec les informations renseignées, vous aurez une idée claire et précise de l’expérience utilisateur vécue sur votre page.

En choisissant cette approche, vous analysez 80 critères sur :

  • La politique de mise en cache
  • Le nombre de requêtes
  • La sécurité
  • L’accessibilité
  • Si votre site est conforme
  • Tous les éléments concernant la qualité
  • La quantité des données présentes en ligne
  • Votre position SEO

DareBoost vous donne la possibilité de voir rapidement quels sont les points à améliorer.

YSlow

La page Yahoo a développé un outil connu sous le nom de YSlow. Installer en tant qu’extension sur le navigateur, son utilisation est gratuite et facile. L’analyse se base sur 34 facteurs pouvant avoir un impact. Cependant, seuls 23 de ces éléments peuvent contenir des données quantitatives. En obtenant votre note d’A à F, faites-vous une idée des éléments à modifier.

Mais, cette extension Yahoo n’a connu aucune évolution depuis 2 ans. C’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser un outil plus récent.

Chrome DevTools

Les utilisateurs de Google Chrome peuvent opter pour Chrome DevTools. Les développeurs y ont intégré Lighthouse. Ayez toutes les informations concernant la qualité de vos pages. Procédez à des audits complets de performance, d’accessibilité…

Load Impact

Les développeurs de Load Impact ont imaginé un outil qui simule 25 visiteurs sur votre site en même temps.

Vous avez ainsi une idée de l’impact de ce trafic sur vos pages. Facile et rapide à utiliser, accédez à un graphique avec différentes mesures et statistiques.

Une version payante est également disponible si vous souhaitez aller plus loin dans vos analyses.

Dotcom-monitor

Dotcom-monitor vous permet de faire une grande variété de tests sur votre site. Il peut être utilisé sur différents navigateurs comme Internet Explorer, Firefox, Chrome, iOS, Android ou encore Windows Phone.

Dans leur rapport tableau cascade, il vous présente 10% des éléments les plus rapides et 10% des éléments les plus lents. Vous aurez ainsi une idée de vos bonnes pratiques et de celles à changer.

Uptrends

Uptrends vous donne la possibilité d’analyser en fonction des critères que vous souhaitez comme lieu de navigation, le navigateur sélectionné ou encore le support d’utilisation comme l’ordinateur, le mobile ou la tablette.

Which Loads Faster

Which Loads Faster analyse les performances de deux sites web. Pour comparer, notamment avec vos concurrents en e-commerce, il est idéal.

Cependant, celui-ci ne vous donne aucune suggestion d’amélioration. Utilisez-le pour faire une comparaison rapide, mais compléter votre analyse afin d’avoir des résultats approfondis.

Ryte

Grâce à l’utilisation de Ryte, vous avez la possibilité de tester la vitesse et bien d’autres éléments. Il donne accès aux temps de chargement de chaque URL présentes sur votre site.

Des filtres sont également mis à votre disposition pour obtenir uniquement les pages lentes. Vous avez ainsi la possibilité de vous concentrer uniquement sur les pages à problème.

De plus, lié aux données Google Analytics, Ryte vous donne accès aux analyses des pages ayant un haut taux de rebond ou un faible temps de visite. Ces analyses vous donnent la possibilité de les optimiser pour développer votre présence en ligne.

Dans le but de faire évoluer votre site internet, vous devez impérativement tester la vitesse. De nombreux outils sont mis à votre disposition pour avoir des analyses complètes.

Grâce aux résultats obtenus, apportez toutes les modifications nécessaires. Avec ces différents audits, développez votre business et votre présence en ligne avec une expérience utilisateur optimale.

A lire également

  • Qu'est ce qu'un service CDN pour la vitesse du site ?
  • Avez vous aimé cet article ?

    Cliquez sur les étoiles pour donner une note

    Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 10

    Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

    Partager la publication "Comment tester et analyser la vitesse d’un site Web ? "
    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur linkedin
    Partager sur email