Développer le succès de votre E-commerce Nous activons tous les leviers indispensables au succès. Je veux booster ma stratégie
Temps de lecture : 6 minutes
5
(10)

Statistiques et chiffres clefs en E-commerce

Cet article vous donnera des statistiques intéressantes pour ceux qui souhaitent débuter le commerce en ligne.

D’ici 2040, les études estiment que 95% des achats se feront en ligne. En effet, avec le développement de la vente sur internet, les statistiques e-commerce démontrent le succès de cette approche. En 2017, les ventes en ligne ont généré 2,3 milliards de dollars. Ce chiffre ne cesse d’augmenter tous les ans.

  • Mais, pourquoi la présence en ligne est-elle si pertinente pour les entreprises ?
  • Est-ce une stratégie pertinente pour votre entreprise ?
  • Quel est le comportement des internautes face à ces ventes ?

Tous les chiffres importants : les statistiques E-commerce incontournables

Les parts de marché du e-commerce

  • Chine : 672 milliards de dollars
  • États-Unis : 340 milliards de dollars
  • Royaume-Uni : 99 milliards de dollars
  • Japon : 79 milliards de dollars
  • Allemagne : 73 milliards de dollars
  • France : 43 milliards de dollars
  • Corée du Sud : 37 milliards de dollars
  • Canada : 30 milliards de dollars
  • Russie : 20 milliards de dollars
  • Brésil : 19 milliards de dollars

Le e-commerce en France

  • En 2040, 95% des achats mondiaux se feront en ligne.
  • Au niveau européen, la France est le deuxième marché de la vente e-commerce.
  • Mondialement, le marché français est cinquième.
  • En 2020, il y a plus de 190.000 sites.
  • 2019 a vu naitre 25.000 sites, soit une hausse de 15% par rapport à l’année précédente.
  • Tous les ans, les consommateurs dépensent en moyenne 450€.
  • Les hommes sont plus dépensiers que les femmes avec une différence de 68% entre les deux sexes.
  • Le critère environnemental entre en compte pour 53% des utilisateurs.
  • La vente e-commerce a du succès auprès de la génération X.
  • Les personnes consacrent en moyenne 5 heures par semaine pour faire des achats sur internet.
  • 71% des utilisateurs sont convaincus qu’ils trouvent de meilleurs prix en ligne qu’en boutique physique.
  • 95 % des internautes lisent les avis consommateurs avant de faire un achat.
  • L’absence de critiques ne rassure pas les prospects. 95% considèrent cela suspect.

Le chiffre d’affaires des entreprises françaises

  • Le chiffre d’affaires global va dépasser les 100 milliards d’euros.
  • À l’occasion des fêtes de Noël, 20 milliards d’euros sont dépensés tous les ans avec une moyenne de 171 euros par panier.

Les secteurs populaires

  • 19,8 milliards d’euros pour le tourisme : entre 2018 et 2019, le montant a augmenté de 9%.
  • 6,7 milliards d’euros dans la grande consommation, avec 5,4 milliards d’euros dépensés dans les courses Drive.
  • Les vêtements ont généré 3,9 milliards d’euros.
  • 3,2 milliards d’euros ont été dépensés dans la technologie et les objets pour la maison.
  • Les produits ménagers représentent 1,7 milliard d’euros.
  • Les meubles quant à eux s’élèvent à 1,3 milliard d’euros.

Pour résumer, les produits les plus achetés sont les vêtements, les chaussures et es accessoires (47 %), les ordinateurs et les appareils électroniques (32 %), les livres, les films, la musique (28 %), les produits de beauté et de santé (24 %).

Les tranches d’achat : le comportement des utilisateurs

Les consommateurs adoptent différents comportements :

  • 8 seniors sur 10, soit 65 ans et plus, achètent en ligne.
  • 55% des ventes se font en ligne contre 45% en boutique physique.
  • 13,8 millions de Français ont déjà fait un achat sur internet depuis un smartphone.

Certaines personnes préfèrent naviguer sur leur téléphone :

  • 56% des consommateurs font leur achat depuis leur smartphone.
  • 56% suivent leur colis sur mobile.
  • 52% recherchent et localisent un magasin.
  • 38% comparent les prix et consultent les informations disponibles.

Comprendre le comportement des consommateurs

  • 43% des acheteurs ont affirmé avoir acheté depuis leur lit.
  • 23% font des achats au travail.
  • 20% préfèrent leur salle de bain ou leur voiture pour faire du shopping en ligne.
  • 10% des clients déclarent avoir fait leurs achats en état d’ébriété.
  • 42% des clients affirment regretter leur achat.
  • 85% des clients commencent leur parcours client sur un appareil et terminent leur achat sur un autre dispositif.

La force des réductions et des promotions

  • Pour les annonces payantes sur Google, les 3 expressions les plus utilisées par les entreprises sont “Livraison gratuite”, “Pas cher” et “Meilleur prix”.
  • 92 % des acheteurs préfèrent acheter sur un site qui propose une politique de retour facile et rapide.
  • 65% des Français considèrent la livraison gratuite comme un élément déterminant pour prendre une décision.
  • 85% des consommateurs aiment se faire livrer chez eux.
  • 74% des clients vont chercher leurs commandes en magasin ou dans un point relais à proximité.
  • 57% des utilisateurs accordent une grande importance à la sécurité des transactions.
  • 47% mettent un point d’honneur à la sécurité des données personnelles.
  • En Europe, les critiques e-commerce concernent les délais de livraison, les défauts techniques et les articles endommagés.
  • 89% des internautes indiquent avoir arrêté d’acheter en ligne à cause du service client.
  • 2 personnes sur 5 apprécient échanger à travers un chatbot.

La force du mobile en e-commerce

  • En 2019, 16,27 millions de personnes utilisent leur mobile.
  • 75% des ventes chinoises en 2019 ont été faites via des smartphones.
  • Lorsque les marques et les entreprises adaptent leur site à la recherche mobile et vocale, elles ont le pouvoir d’augmenter leur chiffre d’affaire de 30%.
  • 81% des utilisateurs e-commerce affirment utiliser leur smartphone avant de procéder à un achat.
  • 39,3% des millennials utilisent des assistants vocaux sur leurs appareils mobiles. De ces utilisateurs, 40% ont déjà effectué un achat à travers la commande vocale.
  • Les courses et l’épicerie représentent 20 % des commandes vocales d’e-commerce. 8% représentent la mode et les vêtements.
  • 4 utilisateurs sur 10 ont déjà utilisé la commande vocale pour faire un achat en ligne.
  • 56 % des moins de 35 ans font leur achat à travers leur smartphone.
  • Malgré que les achats mobile explosent, 76 % des acheteurs mobiles font du shopping depuis chez eux.
  • 18% des utilisateurs de la génération Y et Z aiment pouvoir acheter depuis une console de jeu.

Des stratégies sur les réseaux sociaux

  • 30% des acheteurs en ligne affirment pouvoir passer commande à partir d’un réseau social.
  • Les utilisateurs du réseau Instagram passent le plus de temps sur les boutiques en ligne. La durée moyenne des sessions est de 192 secondes, soit le double de Facebook et le triple de Pinterest.
  • Les ventes sur les réseaux sociaux ont augmenté de 93% ces 5 dernières années.
  • 74% des internautes misent sur leurs réseaux sociaux pour prendre leurs décisions d’achat et connaitre l’avis des clients.
  • 56% des utilisateurs qui suivent les marques sur les réseaux sociaux le font pour voir les produits.
  • En Asie du Sud-Est, le shopping sur les réseaux représente 30% de toutes les ventes en ligne.
  • Les acheteurs mobiles qui lisent les avis sur les réseaux sociaux comme Instagram et Facebook affichent des taux de conversion allant jusqu’à 133%.

Développer son entreprise avec le référencement naturel

  • Les sites e-commerce obtiennent du trafic grâce à la recherche organique. Cela représente 40%. Le trafic référent et le trafic payant attirent 9% du trafic. Il est donc essentiel pour les sites internet de développer et travailler le SEO, également connu sous le nom de référencement naturel.
  • Les boutiques en ligne recevant le plus de trafic grâce au référencement naturel sont aux États-Unis (43 %), au Royaume-Uni (7 %), en Allemagne (6 %), en France (4,5 %) et en Inde (4 %).
  • 78% des utilisateurs souhaitent accéder à plus d’images.
  • 30% des internautes veulent assister à davantage de vidéos.
  • 70 % des acheteurs en ligne utilisent le zoom sur les images avant de passer commande. Il s’agit de la meilleure méthode pour se donner une idée du produit.
  • 33% des consommateurs abandonnent le panier si le prix s’affiche dans une devise différente.
  • 57% ont déjà commandé sur une plateforme étrangère.
  • Adapter la langue des internautes est une étape essentielle pour gagner la confiance des prospects. 78 % des cyber-consommateurs font plus confiance à une boutique en ligne traduite dans leur langue.

Les tendances en e-commerce

Autour des chatbots

  • 60% des clients affirment préférer un accès aux outils numériques en libre-service.
  • La discussion en direct est un élément essentiel pour les clients en ligne.
  • Les internautes attendent en moyenne 11 minutes avant d’abandonner ou de raccrocher.
  • 75% des utilisateurs aimeraient recevoir de l’aide en moins de 5 minutes.
  • Les chatbots permettent aux clients d’avoir une réponse et de l’aide en moins de 45 secondes.
  • Les études indiquent qu’en 2020, 80% des entreprises vont utiliser cette approche pour améliorer le service client.

Assistants vocaux et recherche vocale

  • 20% des recherches mobiles sur Google se font à travers des recherches vocales.
  • En 2020, il existe 21,4 millions d’enceintes intelligentes.
  • 22% des propriétaires d’enceintes intelligentes ont déjà acheté des produits à travers cet appareil.
  • L’année dernière, les ventes de commerce vocal ont atteint 1,8 milliard de dollars.

L’importance de la personnalisation et de la localisation

La personnalisation permet de créer une expérience personnelle pour chaque client.

  • 22% des consommateurs montrent leur satisfaction face à la personnalisation de l’approche.
  • Cette technique augmente les profits de 15%.
  • 75% des internautes affirment qu’ils sont davantage susceptibles d’acheter sur une boutique en ligne qui personnalise son approche.
  • 93% des entreprises observent une hausse dans le taux de conversion.

Mettre en place le marketing Omni-Channel

Grâce à cette approche, les clients peuvent effectuer leurs achats sur différentes plateformes. D’après une étude, voici la répartition en fonction des habitudes des internautes :

  • 56% des ventes se font dans des magasins physiques.
  • 34% sur le site internet.
  • Les boutiques éphémères, événements et marchés représentent 26% des ventes.
  • 40% sur les réseaux sociaux.
  • 16% pour les ventes Amazon.
  • Autres (22% avec eBay, Alibaba, Etsy).

Concernant le e-commerce, plusieurs informations sont à prendre en compte pour assurer le succès de votre entreprise. Mais, ces chiffres permettent également de comprendre quel est le comportement des internautes. Avec ces différentes statistiques, adaptez votre approche et votre stratégie en fonction des objectifs de votre business et de votre cible.

Sources et références

Kinsta, CNBC, Statista, emarketer, BusinessInsider, SEMRush, Nasdaq, LSA Conso, FEVAD, HBR, Les Echos, Oasis Commerce, Base Lunaire, CA Mon Commerce, Alioze, Gondola, Médiamétrie

A lire également

  • Comment augmenter les ventes d'un site e-commerce ?
  • Le guide du référencement d'un site e-commerce sur Google
  • E-commerce : comment gérer la E-réputation ?
  • Comment utiliser le content marketing en E-commerce ?
  • Avez vous aimé cet article ?

    Cliquez sur les étoiles pour donner une note

    Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 10

    Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

    Partager la publication "E-commerce : statistiques et chiffres clefs "
    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur linkedin
    Partager sur email