Etre premier sur Google et y rester Nous créons une stratégie SEO gagnante de A à Z. Je veux améliorer ma visibilité
Temps de lecture : 8 minutes
5
(10)

Trouver et choisir les bons mots clés pour sa stratégie SEO

Mots-clés et référencement : trouver les requêtes et expressions à fort trafic

La recherche de mots-clés est une tâche essentielle du SEO qui consiste à identifier les mots et les phrases populaires que les gens saisissent dans les moteurs pour tenter de déterminer sur quelles requêtes il est important de se classer.

En référencement naturel, la stratégie de mot clés est primordiale pour réussir.

L’un des principaux moyens employés par les internautes pour effectuer des recherches est le mot clé. D’où l’importance pour chacun de nos contenus de choisir les bons pour permettre à notre page de bien se positionner sur les requêtes Google.

Si certains rédacteurs ou propriétaires de sites web vont au plus simple et choisissent un mot-clé qui leur paraît évident, d’autres prennent le temps d’approfondir jusqu’à trouver celui idéal pour leur page web.

Cette approche plus technique qu’intuitive permettra d’obtenir de bien meilleurs résultats et de choisir les mots clés avec les meilleurs volumes de recherche, la meilleure pertinence pour l’activité de l’entreprise, et le meilleur potentiel de conversion.

Mais alors, comment en trouver pour le référencement ? Nous vous expliquons comment établir une liste pertinente pour votre site, étape par étape et choisir les bons critères pour être premier sur des requêtes générant un trafic ciblé.

Qu’est-ce qu’un mot-clé en référencement ?

C’est une requête tapée par un internaute sur un moteur de recherche. En référencement naturel, il est l’élément principal autour duquel le contenu va venir s’articuler. Certains d’entre eux sont fortement recherchés, d’autres moins, car plus précis. Une bonne stratégie sera basée sur une combinaison des deux types de mots-clés.

Le mot clé à courte traîne et celui de longue traîne. Ce qui les distingue est le nombre de mots qu’ils contiennent ainsi que les volumes mensuelles qu’ils totalisent.

La courte traîne

Les requêtes de courte traîne contiennent généralement un seul mot. Il se peut qu’il se compose également de deux ou trois mots dans le cas d’une expression très connue.

Pour un blog sur le content marketing, des mots-clés de courte traîne pourraient être :

  • Content marketing : 1 900
  • Digital marketing : 2 900
  • Marketing digital : 9 900
  • SEO : 27 100
  • Blog : 27 100

Au-delà de sa longueur, ce qui le caractérise est le nombre de recherches mensuelles élevé qu’il génère par mois. Un avantage que vient contrebalancer un inconvénient de premier ordre, la concurrence. Souvent, ce sont sont ceux où la concurrence est la plus féroce. Il est donc plus difficile de se positionner en première page sur ce type de requête.

Exemple de recherche de mot-clé

Dans l’exemple ci-dessus, on voit clairement que pour le mot-clé de courte traîne « Marketing digital », il y a 4 620 000 000 pages qui traitent du sujet et qu’il génère 9 900 recherches par mois. On peut imaginer que le travail de positionnement de notre page va être conséquent si l’on souhaite la positionner dans les premiers résultats.

La longue traîne

Le mot-clé de longue traîne est comporte plusieurs mots. Il se peut aussi que ça soit une phrase entière comme : « Comment référencer son site — 260 » ou encore « trouver des mots-clés pour son site — 260 ».

Ils génèrent chacun 260 recherches par mois. C’est peu, certes, mais la concurrence est souvent moins importante et l’intérêt des internautes plus marqué.

Ce type de requête est plus précise et donc à un gros avantage : elle attire une population ayant un besoin mieux défini.

Le saviez-vous ? 80 % du trafic d’un site web est réalisé la longue traîne, d’où l’intérêt de travailler ce type de mots-clés pour obtenir du trafic sur votre site web.
L’intention de l’internaute comme point de départ

Généralement, un site web est conçu pour attirer l’attention d’une cible définie en fonction des produits et services proposés :

  • Des acheteurs
  • Des lecteurs
  • Des touristes

On peut donc dire que chaque site web à un objectif de vente ou de promotion.

L’analyse des centaines d’expressions doit donc être précédée d’une bonne analyse de la cible. Les questions à se poser avant de chercher des mots-clés sont :

  • À qui vais-je m’adresser avec pertinence ?
  • Qu’est-ce que les internautes cherchent sur mon site ?
  • Quels sont les sujets ou les thèmes qui ont des chances d’intéresser ces personnes ?

Pour le savoir, vous devez vous baser sur des informations telles que :

  • Les commentaires de vos commerciaux ou salariés en lien direct avec votre client.
  • Les résultats d’une analyse du site web de vos concurrents.
  • Des enquêtes clients que vous auriez menées.

Pour trouver le bon mot-clé, il faut donc savoir ce que l’internaute cherche et ce qu’il attend de vous. Comprendre la requête et l’intention de recherche de l’internaute est primordial pour se démarquer des concurrents et créer les contenus adaptés.

Par exemple, certains peuvent être à double sens. C’est le cas du mot « avocat ». Celui-ci pouvant définir le fruit et l’homme de loi.

Une personne qui exerce le métier d’avocat aura donc tout intérêt à utiliser aussi des mots-clés de longue traîne et à utiliser une fiche Google My Business pour apparaître dans les résultats locaux.

Nous voyons d’ailleurs ci-dessous que Google propose pour la requête « avocat » des résultats en lien avec le professionnel et d’autres en lien avec le fruit.

Comment établir une liste de mots-clés pertinente pour son site internet ?

Une fois l’analyse de votre cible réalisée. Il est temps de créer une liste d’expressions sur lesquelles travailler. Cette liste vous servira de base pour créer des pages sur des sujets qui touchent vos lecteurs, avec un bon pouvoir de conversion.

Structurer votre offre

La première chose à faire est de bien structurer son offre. Nous allons ici créer des silos, un par thématique forte de votre site ou par service proposé par votre société.

Partez d’un mot-clé de courte traîne par exemple : Kinésithérapie

Il est cherché 3 600 X par mois. Pourtant, quand on tape cette requête, Google nous propose en résultat des contenus généralistes, traitant du métier ou des situations dans lesquelles la kinésithérapie est souhaitable :

Par contre, si vous tapez « kiné », il vous sort en tête des résultats plus intéressants pour un kinésithérapeute. On y trouve des plateformes de réservation en ligne, le site de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes et les pages jaunes avec une fiche d’un kiné près de chez vous…

Réunir l’offre et la demande

L’important dans le choix de vos mots-clés est donc de faire coïncider votre offre à la demande du client telle qu’il la tape sur un moteur de recherche.Pour cela, vous devez non seulement utiliser des outils (Yooda, KeyWord Planner, Semrush, Hubspot…), mais aussi vous mettre dans la peau de votre client idéal afin de lui offrir du contenu qui correspond à ses besoins.

Dans votre stratégie E-commerce, étudiez également le travail des concurrents et identifier quels termes ils utilisent pour capter leur trafic en ligne.

Aussi, on peut utiliser pour chercher des idées, la technique du mind map façon cocon sémantique qui consiste à partir d’un point de vue demande plutôt que d’un point de vue offre. Aussi, dans le cas de notre exemple autour de « Kine », on peut imaginer que le client sera intéressé par tout ce qui traite :

  • des maux : mal de dos, mal à la nuque, scoliose, kine prénatale, kine après opération…
  • de l’administratif : comment se faire prescrire une séance de kiné, comment se faire rembourser…
  • des conseils : comment organiser son poste de travail, quel sport choisir quand on a mal au dos…

En partant des centres d’intérêt de votre client, vous pouvez définir un nombre important de contenus. À vous de choisir le mot-clé adapté pour chaque besoin.

Certains prestataires mettent en avant une augmentation de volume de trafic pour justifier de leur prestation.

Le but d’une vraie stratégie de visibilité a pour objectif de générer des visites ciblées qui convertissent. Générer un trafic sans valeur sur des termes non pertinents est un travail sans valeur et fait partie des arnaques et abus dans le monde du SEO.

Comment utiliser les outils de Google pour la recherche ?

Une fois votre liste de sujets définie, il vous reste à trouver le mot-clé pour le référencement de chaque page. Pour cela, servez-vous (entre autres) de Google. Lorsque les contenus seront référencés, vous pourrez suivre leurs positionnements , afin de vous situer par rapport à vos objectifs et vos concurrents.

Déterminer le volume de recherche avec Keyword Planner

Afin de choisir ses priorités SEO, il est important de déterminer le volume de recherche des mots clés visés afin de se concentrer sur les bonnes cibles lors de la rédaction de ses contenus web.

Keyword Planner est l’outil de génération de mots-clés lié à l’outil Google Ads. Créez-vous un compte et insérez votre numéro de carte de crédit (elle ne sera pas débitée si vous ne créez pas de campagnes de publicité).

Cliquez sur « Accéder à l’outil de planification et ensuite, en trouver de nouveaux.

L’outil génère des expressions autour du mot-clé que vous avez renseigné. Par exemple, pour kiné, vous obtenez « Cabinet de kiné » qui génère entre 1 000 et 10 000 recherches mensuelles tout en ayant une concurrence faible.

Maintenant, imaginons que nous cherchions un mot-clé pour rédiger un article sur les exercices à faire quand on a mal au dos. En tapant l’expression « exercice mal de dos », Keyword Planner nous en propose différents, dont pas mal ont une concurrence faible. À vous de choisir le mieux adapté à votre article.

Comment utiliser Google Trends et référencement saisonnier ?

Trends est un outil intéressant, car il nous permet de savoir si le mot-clé choisi est saisonnier ou intemporel. En rédaction web on parle de contenu chaud (référencement saisonnier) ou de contenu froid (qui génère environ le même nombre de recherches chaque mois).

Imaginons que vous souhaitiez rédiger un article sur la « Lombosciatique ». Voici ce que Trends vous donnerait comme résultat :

Google Trends exemple

On voit clairement que cette requête est une requête froide, car elle génère toujours le même nombre de recherches, et ce quel que soit la période de l’année.

Mais prenons un autre exemple avec « Kiné respiratoire ». Celui-ci génère des recherches plus importantes durant le mois de décembre. On note clairement un pic à partir du 18 novembre et une rechute du nombre de recherches à partir du 22 décembre. C’est typique de la requête chaude (contenu saisonnier).

Conseil : Vous avez trouvé un mot-clé qui est une requête chaude (plus demandée à une certaine période de l’année) ? Dans ce cas, publiez votre contenu quelques semaines avant le début de la période où cette requête commence à générer plus de recherches et faites des mises à jour de votre page de façon régulière pour rafraîchir votre contenu.

Comment utiliser l’encart des recherches associées ?

Autre aide de Google pour trouver des idées de mots-clés et de centres d’intérêt des internautes, la partie en bas de première page « Recherches associées à » (elle se trouve parfois aussi en 2e et 3e page).

Il vous donne des propositions de recherches proches de la vôtre. Vérifiez les statistiques de ces recherches et inspirez-vous-en pour créer du contenu autour d’elles.

Google Recherches associées

Comme vous l’avez remarqué, chercher de bons mots-clés est un mélange de logique (connaître son offre et les besoins de sa cible) et de technique. Travailler le SEO d’une page passe toujours par un mot-clé. Bien le choisir est donc important pour bien référencer votre site sur les différentes thématiques autour de votre activité et multiplier les chances de capter des visites.

Les recherches sur les différentes expressions renvoient au minimum des centaines de milliers résultats. En fonction de vos objectifs et critères de réussite, vous devez centraliser vos efforts sur les expressions les plus pertinentes de votre activité et de créer des contenus spécifiques à placer en tête des résultats Google.

A lire également

  • Comment éviter la cannibalisation de mots clés en SEO ?
  • Qu'est ce que l'intention de recherche en SEO ?
  • Pourquoi utiliser les buyer personas en SEO ?
  • Avez vous aimé cet article ?

    Cliquez sur les étoiles pour donner une note

    Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 10

    Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

    Partager la publication "Comment choisir les bons mots-clés en SEO ? "
    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur linkedin
    Partager sur email