Etre premier sur Google et y rester Nous créons une stratégie SEO gagnante de A à Z. Je veux améliorer ma visibilité
Temps de lecture : < 1 minute
5
(10)

Qu’est-ce que le bourrage de mots clés ?

Le bourrage de mots clés correspond à l’utilisation excessive et non naturelle de mots clés sur une page Web à des fins d’optimisation pour les moteurs de recherche. C’est une technique de référencement Black Hat obsolète.

Les moteurs de recherche classent les pages Web en fonction de leur pertinence pour une requête de mot clé donnée.

Au début de la technologie des moteurs de recherche, la pertinence était fortement influencée par le nombre de fois où le mot-clé donné apparaissait sur une page Web.

Ainsi, de nombreux créateurs de contenu bombardent le corps d’une page avec le même mot-clé dans le but d’augmenter les classements de recherche. Lorsque les moteurs de recherche accordaient plus de crédit aux zones facilement masquées telles que le texte ALT et les balises META, ces zones étaient les cibles privilégiées des stuffers (keywords stuffing).

Cependant il faut considérer aujourd’hui cette pratique comme obsolète. Les moteurs de recherche peuvent désormais pénaliser ou ignorer ces pages bourrées de mots-clés, sauf pour les expressions de mots-clés extrêmement obscures ou longues.

Les algorithmes des moteurs de recherche ont également évolué pour équilibrer les critères d’optimisation sur la page et les critères hors page (par exemple les liens entrants) pour favoriser un contenu plus naturel et crédible.

A lire également

  • Définition du spamdexing en SEO
  • Le contenu généré automatiquement pour le SEO
  • La technique du content spinning en SEO
  • Le cloaking en référencement
  • Le spam de commentaires en SEO
  • Avez vous aimé cet article ?

    Cliquez sur les étoiles pour donner une note

    Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 10

    Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

    Partager la publication "Le bourrage de mots clés en référencement "
    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur linkedin
    Partager sur email