Etre premier sur Google et y rester Nous créons une stratégie SEO gagnante de A à Z. Je veux améliorer ma visibilité
Temps de lecture : 9 minutes
5
(11)

Quels sont les facteurs de pertinence et algorithmes SEO pour obtenir du trafic sur Google ?

Les principaux critères de référencement sur le moteur de recherche Google

Le terme “facteurs de classement” décrit les critères appliqués par les moteurs de recherche comme Google lors de l’évaluation des pages web afin de compiler le classement de leurs résultats de recherche.

Tout éditeur de site internet soucieux de leur référencement naturel en ligne se pose tous ces questions. Le référencement d’un site internet et son travail de référencement en premier sur Google font appel à de nombreuses optimisations SEO qui doivent être déployées pour aboutir au résultat souhaité.

  • Comment Google classe-t-il les sites qui apparaissent dans les résultats de son moteur de recherche ?
  • Comment optimiser la présence de son site pour arriver dans les premières positions sur les requêtes ciblées ?
  • Quels sont les critères de pertinence qui sont pris en compte par Google ?

Les algorithmes du moteur de recherche Google (dont les formules sont secrètes) analysent les contenus des sites internet afin de proposer à leurs utilisateurs des résultats qu’ils souhaitent le plus pertinent possible.

Au fil des années, les critères de classement se sont affinés, la détection du spam également. Les techniques efficaces il y a quelques années ne sont plus les mêmes aujourd’hui, forçant les spécialistes du référencement à affiner leurs méthodes et à identifier de manière de plus en plus précise quelles optimisations sont les plus intéressants à travailler pour espérer obtenir les faveurs de Google.

Que sont les facteurs de classement d’un moteur de recherche comme Google ?

Les facteurs de classement de Google sont un ensemble de critères, géraient par des algorithmes, qui déterminent le classement d’une page dans les résultats de recherche organiques de Google (hors publicité payante) :

Il existe deux types de facteurs de classement :

  • Les facteurs internes qui dépendent de votre site internet (contenu, technique, sémantique, maillage internet…)
  • Les facteurs externes qui dépendant des autres (netlinking, réseaux sociaux, signaux de marque…)

Les facteurs de classement qui constituent l’algorithme de Google sont secrets, mais il est possible d’avoir des informations et pistes à ce sujet via diverses sources.

  • Les annonces officielles de Google.
  • Les analyses de brevets déposés par Google
  • Les discussions et déclarations des porte-parole du moteur de recherche.
  • Les analyses de spécialistes du référencement naturel et des études de données issues de logiciels de référencement.

Le chiffre de 200 facteurs de positionnement est souvent annoncé, impossible de réellement le savoir, il y en a sans doute beaucoup plus.

Précisions importantes sur les critères de référencement

Les critères de référencement des algorithmes de Google

Les critères exacts de pertinence de Google sont une formule secrète. Les tests effectués par les spécialistes du SEO, les études menées et l’observation des brevets déposés permettent de définir des critères qui jouent sur le référencement et des éléments qui peuvent être pénalisants.

Une forte corrélation ne signifie pas nécessairement qu’il s’agit d’un critère de classement. Certaines notions sont présentées comme d’importance pour Google alors qu’il peut s’agir de relation de cause à effet.

Prenons un exemple

Il a été constaté que les pages placées en premières pages de Google ont en général plus de 1800 mots. Est-ce que cela permet de tirer une conclusion quelconque ?

  • Certains peuvent annoncer que la longueur d’un texte est un facteur de classement pour Google.
  • On sait aussi que les articles les plus qualitatifs, donc en général les plus longs et détaillés, reçoivent plus de backlinks.
  • Finalement est-ce la longueur du texte qui est un critère de référencement ou simplement le nombre de liens reçus ?

L’important à retenir est de savoir que :

  • Les contenus de qualité facilitent le partage et la création de liens entrants.
  • Les contenus de qualité favorisent votre image de marque et peuvent générer une audience ciblée de qualité.
  • Les contenus longs ont plus de chance de se positionner sur des mots clés de longue traîne et de se positionner plus facilement sur des mots clés moins concurrentiels que les requêtes courtes.

Que certains éléments soient des critères présents dans les algos de Google, ou pas, l’important est de construire une stratégie de référencement globale cohérente en fonction de vos objectifs.

Dans le cas de la rédaction d’un contenu, la question à se poser est la suivante : Que dois je aborder dans mon article pour qu’il soit intéressant pour les lecteurs ? En répondant à cette question et en créant des contenus de qualité, vous apercevrez que les articles seront naturellement assez longs, sémantiquement riches et n’auront besoin que de très peu de retouches.

Le contenu de qualité, premier facteur de classement

Le contenu est le facteur numéro 1 pour Google

En référencement naturel il est d’usage de dire que le contenu est roi, c’est vrai. Le texte est la matière dont Google se nourrit pour classer les contenus.

La qualité du contenu

Un contenu de qualité aux yeux de Google contiendra des éléments clés qui permettront au moteur de recherche de bien comprendre de quoi parle la page pour mieux la classer. Un titre et texte de qualité devront donc contenir des mots spécifiques qui permettent à Google de bien cerner le sujet. Ce travail de sémantique est donc d’importance.

Le plus souvent lorsqu’un contenu explore un sujet dans son ensemble et apporte une information de qualité au lecteur, ces mots spécifiques sont inclus naturellement dans les textes rédigés.

Un contenu de qualité contiendra également des médias : photos, vidéos, infographies, dessins, podcasts…

Avec l’apparition de l’algorithme Google Rankbrain et de l’intelligence artificielle, la compréhension de l’intention de recherche et des contenus est de plus en plus fine.

La longueur du contenu

Les contenus longs ont indirectement les faveurs de Google pour plusieurs raisons :

  • Un contenu long aborde en général le sujet en profondeur.
  • Un sujet abordé de manière qualitative est partagé et reçoit des liens qui améliorent sa popularité et donc son classement.
  • Les contenus plus longs sont susceptibles de se classer sur de nombreuses combinaisons de mots clés.

La rédaction des contenus étoffés vise à traiter des sujets en profondeur pour intéresser en premier lieu les lecteurs. Si l’objectif rempli, les interactions avec ces contenus auront des incidences positives sur le classement Google.

L’actualisation des contenus

La fraîcheur en tant que facteur de classement ne s’applique qu’à certains types de sites Web dont les informations et les connaissances sont en perpétuelles évolutions. Google et les lecteurs aiment voir régulièrement du contenu nouveau, unique, et ressent sur les sites.

Selon les membres de l’équipe Google, la fréquence ne garantit pas une visibilité et présence accrue dans les résultats de recherche, mais des contenus mis à jour régulièrement resteront plus pertinents aux yeux des lecteurs et de Google.

La structuration des contenus

Il est important de créer des contenus bien structurés, ils facilitent la lecture pour les internautes et permettent à Google une meilleure indexation des pages pour comprendre de quels sujets elles traitent. On appel cela avoir un site SEO Friendly.

Les principales structurations d’un contenu sont les suivantes :

  • Le titre de la page indique le sujet principal de la page.
  • Les Balises H1, H2, Hn, structure les paragraphes et sous paragraphes.
  • Les listes à puces mettent les idées importantes en avant.
  • Enrichissement des textes (italiques, gras, citations, surlignage…).
  • Utiliser une table des matières en début de page permet de comprendre rapidement de quoi va traiter la page.
  • Légendes sur les photos, renseignements des différentes balises spécifiques.

Les liens sortants

Les liens vers des pages faisant autorité envoient des signaux de confiance au moteur de recherche. Si vous souhaitez que les utilisateurs en apprennent davantage sur le sujet traité, il peut être pertinent de les diriger vers d’autres sites traitant du sujet. Ne pas être avare sur les liens externes peut apporter des bénéfices en termes de référencement.

Backlinks et popularité, le nerf de la guerre

Les liens comme facteurs du référencement naturel

Les backlinks sont l’un des facteurs de classement les plus importants de l’algorithme de Google. Les liens sont la base sur laquelle Google a été construit et restent un facteur de classement clé.

Le nombre de backlink

Le nombre de liens entrant est un facteur déterminant d’autorité d’un site. Même si à une époque le but était d’avoir le maximum de liens entrants et d’en créer de manière industrielle, Google a depuis mis en place des mesures pour limiter les abus les plus flagrants.

Le nombre de backlinks reste un facteur important, mais pas de n’importe quelle manière.

La qualité des backlinks

En matière de netlinking, il faut mieux privilégier la qualité à la quantité. Google ne donne pas la même importante à tous les liens et donc la même puissance. Il est donc important d’avoir un profil de lien qualitatif.

Quels sont les critères d’un lien de qualité pour Google ?

  • Un lien entrant vraiment naturel, en opposition aux achats de backlinks.
  • Un lien d’autorité depuis une source pertinente.
  • Un backlink venant d’un site de confiance et d’autorité.
  • Un lien venant d’une page ayant de l’autorité.
  • Un lien de qualité qui génère des clics et du trafic.
  • Un lien placé au cœur du contenu dans un contexte spécifique.
  • Un lien qui a du sens.
  • Des sources de liens externes variées.

Différents algos permettent à Google d’identifier les profils de liens douteux. Attention donc aux pénalités en cas d’abus trop flagrants. Une analyse de ses liens entrants est un travail à effectuer régulièrement afin de ne pas attirer les foudres des algorithmes Google avec un profil de backlink trop douteux.

Signaux sociaux

Les signaux sociaux peuvent avoir une incidence positive sur le référencement d’un contenu sur le moteur de recherche.

L’expérience utilisateur, pour se positionner et convertir

L'expérience utilisateur comme levier pour améliorer le référencement

Le CTR ou taux de clic

Le taux de clics ou CTR est le ratio du nombre de fois où les internautes ont cliqué sur votre site dans les résultats de la recherche. Cette métrique peut être prise en compte par Google pour réévaluer la position de votre page dans les résultats.

Un CTR faible indique à Google que votre page Web ne correspond pas à la requête de recherche.

Le taux de rebond

Le taux de rebond définit le pourcentage de visiteurs qui visitent une page et la quitte sans visiter aucune autre page de votre site Web.

Un taux de rebond élevé est généralement négatif, car cela indique à Google qu’il n’y avait rien sur votre site qui soit pertinent pour votre visiteur et qui l’encourage à continuer la visite.

Il peut aussi dans certains cas simplement avoir trouvé la réponse à sa recherche. Dans ce cas Google pourra analyser si l’internaute est revenu en arrière sur la page de recherche pour trouver d’autres résultats.

Si un internaute clique sur votre lien, puis retourne rapidement en arrière sur la page de résultats, cela indique à Google que votre page Web ne correspond pas à la requête de l’internaute.

Durée de lecture

Plus votre visiteur passe de temps sur votre page, plus il est probable que votre contenu réponde à la requête du chercheur.

Vitesse du site et SEO

La vitesse est également un facteur de classement SEO critique, et Google reconnaît l’utiliser.

Google utilise la vitesse de la page comme facteur de classement dans le référencement, car elle joue un rôle fondamental dans l’expérience de l’utilisateur et l’indexation. Il est bon d’utiliser un outil de mesure de la vitesse du site pour faite un point.

Selon Google, les utilisateurs veulent trouver rapidement des réponses à leurs questions et les données montrent que les gens sont vraiment préoccupés par la rapidité avec laquelle leurs pages se chargent.

Expérience sur mobile

La convivialité sur mobile et le design réactif sont désormais des facteurs de classement pour Google. Les sites Web qui ne sont pas compatibles avec les appareils mobiles peuvent souffrir dans les classements des pages de résultats des moteurs de recherche. Utilisez l’outil de test de compatibilité mobile de Google pour vous assurer que votre site remplit les critères d’UX sur mobile. Cette compatibilité est d’autant plus importante en référencement local afin de répondre au trafic mobile et critères de Google.

Site sécurisé

Un certificat SSL (Secure Sockets Layer) fournit à l’URL de votre site Web la désignation HTTPS (Hyper Text Transfer Protocol Secure), qui indique aux utilisateurs que vous avez un site sécurisé. Google utilise HTTPS ou SSL comme un « signal très léger », mais il joue un rôle important sur la confiance des utilisateurs.

Architecture et maillage interne

Une architecture de site et un maillage interne des pages pertinent permettront aux visiteurs et aux moteurs de recherche de naviguer vers vos contenus plus facilement. Chaque page de votre site doit être accessible en 3 clics maximum afin de faciliter le crawl des robots de Google.

Ergonomie du site

Les sites Web qui offrent aux visiteurs une interface intuitive et fluide se classent généralement mieux que ceux qui sont difficiles à naviguer.

Publicité et abus de popup

Les sites abusant de publicité, affiliation et popup peuvent se voir sanctionner et baisser dans les classements de Google. Il est important de conserver une expérience utilisateur optimum à tous les niveaux.

Conclusion

Votre stratégie de référencement doit être globale et ne pas se focaliser sur des critères en particulier de manière trop restrictive. En vous fixant une ligne de conduite claire et un plan d’action ayant pour but de satisfaire les exigences des internautes et de Google, vous construirez une stratégie de visibilité pertinente et efficace.

A lire également

  • Quelle est l’histoire de Google depuis sa création ?
  • Comment Google et les moteurs de recherche fonctionnent ?
  • 60 trucs et astuces pour booster son référencement naturel
  • Combien de temps faut-il pour référencer un site sur Google ?
  • Avez vous aimé cet article ?

    Cliquez sur les étoiles pour donner une note

    Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 11

    Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

    Partager la publication "Quels sont les critères de référencement de Google ? "
    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur linkedin
    Partager sur email