Parlons de vos projets, appelez nous

Référencement de site WordPress : outil, réglages et trafic

Net Offensive

Mise à jour le

Temps de lecture : 11 minutes
5
(5)

Débuter et optimiser le SEO votre site ou blog WordPress

Si vous avez un site internet créé grâce au CMS WordPress (WP) et que vous souhaitez en améliorer la visibilité sur Google, les termes de référencement naturel ou de SEO ne doivent pas vous être inconnus. Il s’agit d’un ensemble de techniques visant à ce que votre site web obtienne une meilleure visibilité dans les résultats du moteur de recherche Google.

Apparaître sur la première page Google est extrêmement bénéfique pour augmenter vos ventes et votre visibilité. Mais comment être bien positionné sur Google ? Comment travailler son SEO en profondeur sur un site WordPress ? Quelles sont les astuces à mettre en place pour affronter la concurrence ? Voici donc quelques conseils sur le travail et les étapes d’optimisation à effectuer sur votre site WP.

Quels sont les bénéfices du SEO pour mon site WordPress ?

Le référencement d'un site WordPress

La notion de référencement naturel peut vous sembler abstraite ou méconnue. Et pourtant, le SEO présente des avantages pour votre entreprise et votre site ou blog développé sous WordPress. Quel que soit votre domaine d’activité, que vous ayez une boutique en ligne ou une société de service, il vous faut une présence digitale imposante et différenciante.

Une présence digitale

Travailler le référencement naturel d’un site WordPress vous permet d’augmenter sa visibilité en ligne. En optimisant les critères SEO, votre position sur les moteurs de recherches va s’améliorer. Le site sera présenté, sur Google, comme une source d’information fiable aux yeux des internautes. Lorsque vous possédez un site et que vous créez du contenu, il doit se trouver sur les premières positions de Google pour être visible.

Personne ne se rend à la page 2 ou plus. Et encore, il y a des internautes qui ne cliquent que sur les 5 premiers résultats. Aujourd’hui, la fin de la première page n’est même plus suffisante.

De plus, les consommateurs considèrent que les premiers sites du classement sont des sources sûres. Avant d’avoir cette position, Google a analysé le site et son contenu. Les sites de la première page ont donc automatiquement, et presque inconsciemment, une crédibilité et une expertise. Vous gagnez la confiance des utilisateurs, vous augmentez vos ventes et les visites sur votre site. Ces aspects augmentent votre visibilité. Le monde attire le monde.

Un ciblage pertinent des contenus

Grâce au contenu que vous allez créer sur votre site WordPress et aux mots clés employés, votre site va être positionné en rapport à une thématique ou à un domaine d’activité précis. Ces positionnements sur des requêtes précises permettent de cibler une audience réellement intéressée par vos contenus.

Le trafic est donc qualifié pour vous faire gagner de nouveaux clients et pour faire augmenter le taux de conversion de votre site e-commerce ou de services.

Être présenté comme un expert

Grâce à un bon référencement naturel sur Google, votre entreprise va être perçue comme réellement qualifiée dans votre domaine d’activité. Vous gagnez la confiance des internautes et allez également développer la fidélité des consommateurs. Si votre site les aide et les inspire, ils auront envie de revenir. Toutes les semaines ou tous les mois, vous aurez un rendez-vous avec les prospects. Par ailleurs, en cas de doutes ou d’interrogation, votre site devient une référence.

Ces trois bénéfices de l’optimisation du SEO vous prouvent la force et l’impact du référencement naturel sur le succès de votre entreprise. Vous devenez visible, une source de confiance et de conseils, vos ventes augmentent, vous défiez la concurrence et votre image de marque est renforcée. Que demander de plus ?

16 techniques pour améliorer le référencement naturel de votre site WordPress

Les critères de référencement d'un site WordPress

Avant de se pencher sur cette notion, il est nécessaire de souligner que les critères précis du référencement naturel sont gardés secrets. Il n’est pas dans l’intérêt des moteurs de recherches de les divulguer.

Néanmoins, grâce aux résultats affichés par les moteurs de recherches, à l’analyse des sites en premières positions, les éléments agissant de manière importante sur le référencement naturel ont pu être confirmés.

1. Le choix de l’hébergement WordPress

L'hébergement rapide de votre site sous CMS WordPress

L’hébergement de votre site WordPress est le serveur où toutes les données de votre site sont stockées. C’est comme l’adresse postale de votre site. Il est essentiel de faire le bon choix afin d’avoir un support infaillible et garantir la rapidié d’affichage et de chargement de vos contenus.

En effet, la rapidité d’un site internet est un critère pris en compte par Google pour le référencement naturel. Ce critère se mesure en seconde. En 2-3 secondes, votre page doit s’afficher pour être considérée comme rapide. Si cela prend plus de temps, Google ne considère pas votre page ou votre site comme assez rapide et peut sanctionner son positionnement. De plus, c’est un critère pour améliorer l’expérience de l’utilisateur. Si vous vous rendez sur un site qui met du temps à ouvrir, vous quitterez la page sans y revenir. Cela ne doit pas arriver avec votre site internet WordPress.

Par ailleurs, grâce à un hébergement web adapté, il est possible de passer le site de http à https. Cette petite extension fait toute la différence puisqu’elle permet à l’utilisateur de naviguer en toute sécurité et génère de la confiance auprès des internautes. Pour les sites e-commerces, c’est un passage obligatoire. Pour effectuer un paiement en ligne, toutes les conditions en termes de sécurité doivent être réunies.

Où héberger son site Wordpress ?

De nombreuses entreprises fournissent des hébergements rapides et adaptés au CMS WordPress :

En fonction de vos besoins et de vos envies, vous pouvez les contacter directement depuis leurs sites internet.

2. Acheter son nom de domaine

Il y a quelques années, l’achat du nom de domaine était essentiel pour avoir une bonne place sur les moteurs de recherches. De nos jours, c’est un critère qui semble avoir moins d’impact. Cependant, il est essentiel d’avoir son propre nom en termes de crédibilité.

Avoir votre nom de domaine vous permet de passer de www.1234.wordpress.com à www.1234.com.

Pour booster votre SEO, faites un choix stratégique. Choisissez un nom facile à retenir. De cette manière, les consommateurs pourront taper directement votre nom dans la barre de recherche. Cette pratique de développement de la marque donne à Google l’indication que vous êtes un site recherché et donc fiable. Au fil du temps, votre nom de domaine peut même devenir un mot-clé influent et une marque à part entière.

3. Le choix du thème WordPress

Quand on crée un site internet avec le CMS WordPress, l’objectif est qu’il soit esthétique et attractif. Représentant la vitrine de votre travail, il est normal qu’il soit à votre image. De nombreux design WordPress sont disponibles. Cependant, qu’ils soient gratuits ou payants, veillez aux lignes de codes. Certaines, inutiles, peuvent impacter la rapidité de votre site. Pas d’inquiétude, les modifications concernent généralement que très peu d’éléments.

Par ailleurs, ne choisissez pas un design trop chargé où la navigation peut s’avérer difficile. Vous devez assurer l’expérience utilisateur pour qu’ils aient envie de rester sur votre site. Il faut leur faciliter la vie. Plus la navigation dure longtemps, plus votre taux de rebond diminue. Ce critère entre en compte pour le référencement naturel.

Vous comprenez désormais l’importance du choix du design ? Il ne s’agit pas que du visuel.

4. Miser sur les plugins SEO

Les plugins de référencement pour WordPress

L’une des forces de WordPress est l’utilisation de divers plugins pour le personnaliser. Pour améliorer le SEO d’un site internet, la plus connu est l’extension Yoast SEO. Grâce à Yoast, il est possible de respecter les basiques du référencement naturel via les différents réglages.

Cependant d’autres plugins possibles sont mis à votre disposition. Yoast est le plus connu, mais d’autres plugins ont les faveurs des référenceurs.

Vous avez par exemple :

Veillez tout de même à les utiliser avec parcimonie. Malgré qu’ils puissent vous être bénéfiques, les plugins alourdissent votre site. Il ne faut pas oublier que l’on est dans l’objectif d’avoir un site rapide. Faites donc un choix sur ce que vous voulez utiliser d’indispensable et sélectionnez les plugins les plus rapides.

5. Personnaliser les URL (permaliens)

Pour que le contenu créé soit bien répertorié au sein des algorithmes Google, n’hésitez pas à personnaliser les URL, aussi appelées permaliens, pour les rendre plus lisibles. Enlevez les caractères spéciaux et les numéros.

Pour vous donner un exemple : www.1234.com/%porloe1234/lumi_%+ n’est pas une URL optimisée SEO.

L ’URL doit être simple. Si vous avez peur d’oublier cet aspect, WordPress vous permet d’activer une option dans les réglages afin de déterminer le design permanent de vos URL.

6. L’importance d’avoir un menu

Établir un menu donne une structure à votre site. De cette manière, Google réussit à répertorier votre contenu par catégories et comprend mieux les sujets traités pour chaque partie. Cette mise en place permet d’avoir une architecture en entonnoir appréciée par Google et facilitant la navigation des internautes.

Dans cette même idée, utilisez les étiquettes WordPress avec parcimonie. Elles permettent de faciliter la navigation sur votre site. Les utilisateurs peuvent se rendre directement aux thèmes qui les intéressent.

7. La présentation de votre contenu

Lors de la création des contenus, il faut avoir une approche logique. Il faut que ce soit cohérent et structuré. Pour ce faire, vous devez réaliser un plan avec des titres et des sous-titres. En HTML ils sont également connus sous le nom de H1, H2, H3, H4, Hn…

Cette présentation soigne votre contenu, mais donne également un fil conducteur à ce que vous présentez, aussi bien pour l’internaute que les robots du Google.

Cerise sur le gâteau : miser sur la présentation de votre contenu facilite la lecture des internautes. Ils peuvent se rendre à la partie qui les intéresse facilement.

8. Audit de mots-clés

Comment les robots Google identifient le sujet de votre site internet et de votre contenu ? Tout simplement grâce à l’utilisation de mots-clés et de la sémantique. Il est donc important de créer une bulle sémantique, soit d’utiliser des mots faisant partie d’un même thème. Par exemple, si votre article parle de jardinage, utilisez des mots autour de ce sujet comme “astuces jardinage” “jardin” “entretien” “outils jardinage” “fleurs” “bois” “terre”.

L’usage de ces mots prouve à Google que vous parlez de jardinage, mais surtout qu’il y a tous les éléments en lien avec cette thématique (donc un contenu complet et qualitatif).

Attention, pour ne pas impacter le référencement naturel de votre site, évitez l’utilisation d’un même mot de manière excessive dans vos contenus. Par exemple, si pour un article vous avez défini le mot clé “chaise longue”, utilisez aussi des variantes. Trouvez d’autres mots en relation comme “chaise de jardin” ou “chaise bronzage”.

Comment trouver les mots-clés pertinents pour votre site ?

  • Utiliser Google Keyword Planner pour connaître les tendances et les statistiques sur les recherches de mots clés.
  • Consulter Google Trends pour savoir quels sont les mots les plus recherchés.
  • Faire un brainstorming avec les mots clés forts d’un secteur.
  • Analyser les termes utilisés par vos concurrents.
  • Rechercher des mots en fonction d’une thématique grâce à l’outil UberSuggest.
  • Constater ce que Google met en avant : lorsque vous effectuez une recherche sur le moteur de recherches, vous avez toujours des suggestions en bas. Les résultats mis en avant sous le nom de “recherches associées” sont des mots clés.

9. Placer des liens internes

Le maillage interne
Exemple de maillage interne via l’outil Cocon.se

L’amélioration du référencement naturel et de l’indexation d’un site WordPress passe par la pratique du maillage interne.

Le maillage interne consiste à mettre des liens vers d’autres pages de votre site directement dans vos contenus. Ils permettent de rallonger le temps passé sur vos articles. Par exemple, une personne clique pour découvrir “tous les avantages d’avoir un blog wordpress au sein votre boutique en ligne”. Si vous incluez un lien vers “avoir un e-commerce qui convertit : augmenter ses ventes”, il y a de très fortes chances que l’utilisateur aille découvrir cet article.

Le maillage interne permet également à Google de Naviguer sur le site et d’établir des relations cohérentes entre les contenus. Il facilite également le travail d’indexation des robots de Google.

De plus, pratiquez le maillage externe. Dès que vous le pouvez, utilisez des liens externes vers des ressources fiables et pertinentes qui renforceront la qualité de votre contenu. Cela peut être pour parler de produits que vous utilisez, mais également votre Instagram ou page Facebook.

10. Contenu responsive

Le mot responsive veut dire avoir un contenu qui s’adapte aux versions mobiles. Avec l’essor de l’utilisation des smartphones et des tablettes pour consulter les sites internet, il faut absolument que votre site WordPress s’adapte aux dimensions des différents appareils. Les fonctionnalités doivent également être optimisées. Par exemple, si vous avez un encart “newsletter” ou “télécharger un catalogue”, ces actions doivent pouvoir être réalisables depuis un téléphone portable ou une tablette.

Cette pratique est d’autant plus importante depuis les changements apportés à l’algorithme Google. Pour s’adapter aux habitudes de consommation du marché, le moteur de recherche met en avant les contenus mobiles. La priorité de nos jours est d’avoir un contenu lisible sur tous les supports. C’est donc un aspect fondamental pour votre SEO.

11. Privilégier la quantité, tout en conservant la qualité

Le contenu SEO de votre site WordPress

Pour gagner la confiance de Google, il faut que votre site présente des contenus de qualités, uniques et développés. Le minimum pour atteindre une analyse SEO de la part des robots Google est de 300 mots. Cependant, plus l’article est long, plus Google le considère comme complet.

Lors de la création de votre contenu, faites en sorte de faire le tour de la question et de répondre à toutes les interrogations des internautes. Même si vous mettez plus de temps dans la création, il est essentiel pour votre succès. Dans le cas contraire, vous allez créer de nombreux articles de moins bonne qualité et moins plébiscités pour les internautes et Google. Vous perdez ainsi du temps et une potentielle visibilité en ligne.

12. Créer un rendez-vous avec les utilisateurs

Google met en avant les contenus frais, mis à jour, répondant à des questions actuelles. Vous devez créer du contenu régulièrement. Ce rendez-vous hebdomadaire ou mensuel donne à Google un signe de fraîcheur et aux internautes de nouveaux contenus à revenir découvrir.

Afin de suivre le rythme, n’hésitez pas au sein de votre entreprise à imaginer une stratégie marketing avec un planning éditorial. De quoi pouvez-vous parler ? Quelles sont les interrogations de vos clients ou potentiels clients ? Que lisent les prospects ? Quels sont les contenus populaires chez vos concurrents ? Quand allez-vous publier ?

13. Veiller à la vitesse de votre site WordPress et de ses plugins

La vitesse de votre site WordPress

Déjà abordée plus haut, la vitesse est un critère de référencement naturel. Il faut donc veiller à ne pas alourdir votre site internet. Notre premier conseil est d’éviter de télécharger des plugins WordPress que vous n’utilisez pas. Des extensions comme W3 Total Cache permettent d’améliorer la vitesse d’affichage.

De plus, le contenu le plus lourd intégré à WordPress sont les images et les vidéos. N’hésitez pas à les compresser. Le Plugin Smush est idéal pour la compression d’un fichier image.

14. Miser sur Google Images

Pour gagner en visibilité, ne négligez pas l’impact de Google Images. Cette section Google génère un bon trafic quotidiennement. Pour être présent, il faut suivre plusieurs étapes :

  • Renommer l’image sur votre ordinateur.
  • Télécharger le visuel sur WordPress.
  • Attribuer des noms optimisés en remplissant le champ des balises “Alt txt” et des légendes optimisées.

Si vous ne savez pas quel nom donner, misez sur les mots-clés. Le nom peut être une succession de mots, nul besoin que ce soit une phrase.

15. Créer un contenu viral

Lorsque votre site attire du monde, Google juge votre contenu comme digne d’intérêt. Les visites des internautes vous donnent de la crédibilité puisque cela signifie que vos articles aident les consommateurs. Vous devenez incontournable. Motivez les prospects à partager votre site grâce à l’incorporation de plugins de partages sur les réseaux sociaux. Il vous suffit d’intégrer ces boutons spécifiques pour faciliter les partages des publications sur Instagram, Twitter, Facebook ou encore Pinterest.

Par ailleurs, remplir la métadescription de vos contenus peut vous aider. Cette catégorie n’a pas un réel impact sur votre SEO. Celle-ci permet uniquement de renseigner le contenu qui se trouve dans votre site pour motiver les utilisateurs à cliquer. Au-delà du titre, elle donne des informations générales sur votre discours et peut augmenter les taux de clics.

16. Créer des liens entrants

Le netlinking de votre site WordPress

La popularité est un des piliers du référencement naturel et reste une des étapes primordiales. Plus votre site WordPress reçoit de liens de qualité depuis d’autres sites et plus il sera populaire aux yeux de Google. Vous devez être actif sur ce point et stimuler l »acquisition de backlinks de toutes les manières viables possibles.

17. Analyser les données de votre site

L’analyse est probablement la tâche la plus difficile. Il est nécessaire de savoir se remettre en question pour identifier les éléments néfastes à votre référencement naturel.  Grâce à ce bilan, vous pouvez agir et remédier aux problèmes avec des solutions adaptées et viables.

Attention, les changements apportés ne seront pas visibles immédiatement. Il faut être rigoureux et patient pour constater l’évolution d’un site.  Grâce à toutes ces techniques, votre site WordPress va gagner en visibilité sur les moteurs de recherches. Vous allez ainsi devenir une source fiable et un expert dans votre domaine d’activité.

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 5

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.